L'ecume des jours

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (480 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LE MONDE DU TRAVAIL
Un des principaux thèmes de l'écume des jours reste le monde du travail. Bien que peu de chapitres abordent ce sujet, l'idée de Colin sur le monde du travail, son comportement,celui de Chloé vis à vis des travailleurs ne laissent aucun doute. Boris Vian critique la hiérarchie des entreprises, les patrons, le système du monde du travail en général. Les quelques exemples endessous, nous montrent comment Vian voit le monde du travail. Des personnages complètement caricaturés, bêtes, méchants entre eux.
Colin et le travailleur: Colin se rend à la patinoire et découvre unpersonnage qui a pour rôle de distribuer les casiers aux clients. Vian rabaisse au maximum la tâche de cet homme, il ne note pas les clients mais il "trace des initiales du client sur un rectanglenoirci à cet effet". Vian montre à travers les yeux de Colin le monde des travailleurs. Cet homme à la patinoire est méprisé par Colin, puisque c'est un travailleur. "Un homme à chandail blanc lui ouvritune cabine, encaissa le pourboire qui lui servirait pour manger, car il avait l'air d'un menteur". Ce que Vian veut dire, c'est que cet homme, "est un menteur" car il va se servir du pourboire pourmanger. Il travaille sans salaire, et c'est ses pourboires qui lui servent à manger.

Les personnages secondaires et le travail: Nicolas, le serviteur de Colin, est un homme très respectable, quiabuse de superlatifs pour qualifier Colin, car il travaille pour lui. Il ne montre pas la sa vraie personnalité, l'appât de l'argent le force à changer son comportement pour pouvoir avoir son salaire.Lorsque dans le premier chapitre, lorsqu'il travaille encore pour Colin, il parle de la manière suivante: "Je n'ai pas l'avantage de connaître Monsieur Chick, (...) cela me permettra de situer avec unequasi-certitude l'ordre spatial de ses goûts et dégoûts" ou encore "Une jolie jeune fille, d’ailleurs, si j'ose introduire ce commentaire". Mais sur la fin du livre, lorsque Nicolas ne travaille plus...
tracking img