L'effort humain

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (285 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Comment la fantaisie de Jacques Prévert s’exprime-t-elle dans sa vie, ses choix, son œuvre ?

[pic]

Portrait de Janine, collage de Jacques Prévert, vers 1943. © Fatras,Succession Jacques Prévert / Collection privée Jacques Prévert

[pic]
Les Garçons de la rue collage de Jacques Prévert sur une photo de Robert Doisneau. © Fatras, SuccessionJacques Prévert / Collection privée Jacques Prévert

[pic]
Photo d’exploitation mise en couleurs du film Les Enfants du paradis réalisé par Marcel Carné (1943-1945), avec Jean-LouisBarrault, Arletty et Étienne Decroux, scénario et dialogues de Jacques Prévert. Crédit : Roger Forster/Fondation Jérôme Seydoux-Pathé. © ADAGP 2008,Pathé Production

JacquesPrévert né le 4 février 1900 à Neuilly-sur-Seine. Il s’apparente au surréalisme, il rejoint une troupe de théâtre, il est scénariste et dialoguiste de nombreux films, il écrit desrecueils de poèmes notamment Paroles en 1946, il réalise également des collages et Jacques Prévert s’éteint le 11 avril 1977. Toute une communauté de peintres, de poètes et debons copains se retrouve au début des années 1920 sous le toit de Duhamel, 54, rue du Château, à Montparnasse :
Raymond Queneau, Pablo Picasso, Alberto Giacometti… L’adresse devientle repaire du
groupe surréaliste. Le jeune Prévert est séduit par l’esprit contestataire et le souffle
d’insoumission qui s’y expriment, avec pour cibles favorites le clergé,l’armée, la police,
ou l’institution scolaire qui « brime l’enfance ». Jacques Prévert est considéré comme L’inventeur du cadavre exquis.
Alexander Calder un ami a Jacques Prévert,grand fantaisiste. Curieux de tous les arts, il a conté sa ville avec le même talent en littérature, au théâtre, au cinéma, en poésie, en chanson, en dessin et en photographie…
tracking img