L'emailing

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1170 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’emailing

Principe :
Adresser dans les boîtes électroniques des visiteurs des propositions à caractère commercial par des entreprises désireuses de générer du trafic sur leur site ou de vendre leur produit.
Ce moyen de communiquer est privilégiée par les annonceurs qui prévoient, pour 92% d’entre eux de l’utiliser cette année. En Moyenne, 4.9 e-mails sont envoyés par jour et par boîte mail.Pour entreprendre une campagne d’e-mailing, il faut respecter 3 étapes :
1) La création, location, ou achat de la base de données
2) La conception du message
3) Envoi du message et traitement des retours
On envoie des e-mails à des personnes dont on n’aura obtenu l’adresse électronique grâce à la location de base de données, aux jeux-concours, à la co-registration, aux formulairesd’inscription des pages d’accueil…
Concernant le contenu, il ne faut surtout pas reprendre le message du mailing courrier mais au contraire miser sur un texte court et percutant qui va susciter l’intérêt, qui va à l’essentiel tout en étant personnalisé. Il faut informer le consommateur et lui montrer le bénéfice ; provoquer le désir en utilisant des images du produit. Attention à l’objet et autitre de l’ e-mail ; ils se doivent d’être percutants car ils sont 5 fois plus lus que le message
Attention à laisser l’internaute libre de ses actions et ne pas forcer ses décisions.
Les avantages :
L’envoi d’e-mails présente un grand nombre d’intérêts :
* Message attractif : On peut l’envoyer sous des formats multiples, intégrer du contenu multimédia, du son, des animations. L’e-mail permetde laisser libre cours à sa créativité, ce qui peut rendre le mail beaucoup plus convivial et percutant.
* Un ciblage précis : ce qui implique de posséder une base de données bien qualifiée qui va nous permettre de sélectionner les cibles à l’aide de critères très précis et multiples, qui n’existent pas forcément dans une base de données traditionnelle. On peut alors adresser nos offres à unpublic précis, susceptible d’être intéressé par elles.
* La personnalisation des messages : cette technique de marketing direct permet de donner à l’e-mail un caractère moins commercial et permet d’être plus percutant surtout. Elle est facilement applicable dans une campagne d’e-mailing sans engendrer autant de coûts que si on l’appliquait sur une campagne de mailing. On peut aussipersonnaliser l’objet que le contenu du message.
* Réactivité forte : Il suffit de quelques jours à des professionnels pour mettre en place une campagne d’e-mailing (grâce à l’automatisation) ce qui permet de faire face à des situations inattendues. Cette flexibilité permet de corriger des échecs très rapidement. Pour une campagne de mailing postal, il faut compter quelques semaines avant de pouvoirmesurer le taux de retour et l’efficacité alors qu’avec l’e-mailing, cela se fait en 3 jours.
* Mesure de l’efficacité des campagnes : On peut facilement savoir comment réagit le destinataire du mail face à celui-çi et on peut déterminer les indicateurs suivants :
* nombre d'e-mails envoyés
* nombre d'e-mails non aboutis
* nombre d'e-mails reçus
* nombre d'e-mails ouverts* nombre de forward (renvoi du message à un proche)
* nombre de clic
* nombre de désinscriptions
On peut ainsi déterminer ce qui ne va pas pour améliorer la qualité du message.

* Taux de retour élevé : Taux de retours selon les supports (source Impact Net). Plus d’un ouvreur d’e-mail commercial sur 5 se rend sur le lien pour se renseigner et parfois acheter.

Support utilisé| Taux de retour |
E-mailing | 5% à 15% |
Mailing postal | 0.5% à 3% |
Fax-mailing | 0.5% à 3% |
Bannières | 0.35% |

* « Bouches à e-mail » ou marketing viral : Les internautes peuvent facilement transférer le mail reçu à un de leurs contacts qui pourrait être intéressé par l’offre. Ceci engendre des retours positifs plus importants. On peut provoquer cet effet « boule de...
tracking img