L'enfant et le jeu

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2107 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Sources documentaires

L'enfant et le jeu

Extrait de la revue Le Journal des Psychologues ; Décembre 96 – Janvier 97 N° 141
Dossier Le jeu, mode d'expression du jeune enfant et facteur de son développement par Monique Allès-Jardel.

Etymologie du latin jocus : diverstissement ; analyse lexicale (M. Hurtig, 1981) ; dictionnaires, psychologie (Piéron, Sillmay, Doron et Jalley) ladéfinition du jeu dépend des critères qu'on utilise.
Définit par ce qu'il n'est pas : par opposition au travail ou comparaison au jeu animal (S. Millar 1971).
Difficile à définir, ici sera analysé les activités ludiques de l'enfant et ses caractéristiques par rapport aux autres activités enfantines.

"Elle a une importance vitale pour l'enfant, elle implique toutes les capacités de l'enfant au fur et àmesure qu'elles se développent (sensorielles, motrices, verbales)" (Tourette et Guidetti, 1994).

Les caractéristiques distinctives du jeu d'après Rubin, Fein et Vanderberg (1983).
Auteurs nord-américains
- motivation intrinsèque, les activités ludiques sont spontanées, librement choisies
- choix des objectifs et des moyens, pas de but
- non-contraignant, en dehors de laréalité même s'il l'imite

Autres caractéristiques
- la simulation
- l'engagement actif
- l'absence de règles extérieures

Les fonctions des activités ludiques

Quelles fonctions dans le développement de l'enfant ? : focalisation sur l'aspect cognitif, social ou affectif de ce développement.
Il fait appel à ses propres capacités, c'est un moyen pour lui d'acquérir la maîtrise de sonenvironnement, de s'exprimer, de mettre en œuvre ses capacités cognitives, de repérer ses rôles sociaux, de parvenir à la décentration et de s'exercer aux interactions sociales.

Jeu, activités ludiques et développement

Jeu permet d'explorer des comportements, moyen d'expression privilégié, au même titre que le dessin ou le langage, rôle dans l'apparition de la fonction sémiotique.Stimulant dans le développement, reflet de l'évolution de la personne.
Le jeu : fonction dans le développement psychologique de l'enfant.
- développement psychomoteur : permet l'exercice de la psychomotricité.
- développement cognitif : reflet de l'organisation cognitive, apprend, invente.
- développement langagier : le jeu permet de comprendre le sens. Il existe un langage du jeu et desjeux de langage.
- développement affectif : permet de résoudre les conflits émotionnels (P. Gutton, 1973), permet de maîtriser la réalité, imitation des adultes (D. W. Winnicott, 1969).
- développement social : jeu permet la socialisation et la personnalisation de l'enfant ; permet de comprendre et de maîtriser les règles de son milieu, de se confronter aux enfants de son âge à traversdes activités de coopération, d'apprentissage des règles.

Cl. : Le jeu est à la fois une activité sérieuse et qui donne du plaisir. Il a une fonction hédonique, cognitive, communicative et sociale.

Classification et description des comportements ludiques

Jeux classés en différentes catégories selon la théorie psychologique ; différentes formes et activités au cours du développement.Selon Parten : une classification es comportements ludiques selon l'activité et le rôle joué : le comportement inoccupé, le jeu solitaire, le comportement observateur, le jeu parallèle, le jeu associatif, le jeu coopératif organisé. Enfant d'âge préscolaire : "jeu social solitaire".
Selon Wallon : il reprend la classification de Buhler mais dans une perspective théorique où ce sont les fonctionsdu jeu qui prédominent (H. Wallon, 1974) : les jeux fonctionnels et jeux d'alternance ; les jeux de fiction : simulacres et "faire semblant" ; les jeux d'acquisition : jeux de compréhension et d'exécution ; jeux de fabrication.
Selon Piaget : l'activité ludique est la manifestation et le témoin de l'organisation et du développement cognitif (La formation du symbole chez l'enfant) : les jeux...
tracking img