L'enfant v. hugo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (525 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction

Depuis 1945, la population française a augmenté de 50 %, une croissance démographique inhabituelle pour un pays engagé depuis longtemps dans la transition démographique. Cettecroissance n'a cependant pas profondément bouleversé la répartition du peuplement sur le territoire.
Comment la population française a-t-elle évoluée et quelle et sa répartition ?

Une croissancedémographique exceptionnelle

La démographique est l'étude quantitative des populations et de leurs dynamiques, à partir de caractéristiques telles que la natalité, la fécondité, la mortalité et lamigration.

Avec une population estimée à 65 millions d'habitants en 2011, en France métropolitaine et dans les départements d'outre-mer, la France a gagné en 50 ans environ 20 millions d'habitants.
Lacroissance démographique est rapide jusqu'au milieu des années 1970, grâce à des soldes naturel (la différence entre le nombre de naissances et le nombre de décès sur un territoire) et migratoireélevés. Elles se ralentit ensuite à cause de la baisse de l'indice de fécondité et une immigration très réduite. Depuis le début des années 1990, on constate une légère reprise de la natalité. Dans ce domaine, la France se situe dans les premiers rangs européens.

Entre 1994 et 2010, l'espérance de vie à la naissance d'une personne de sexe masculin née et vivant en France a gagné près de quatre ans etquatre mois, tandis que celle d'une personne de sexe féminin née et vivant en France a gagné trois ans. Par contre, l'écart entre les espérances de vie à la naissance des deux sexes, s'est réduit : ilétait de 6,7 ans en 2009 et 2010.
Espérance de vie des hommes : 76,7 ans en 2005 ; 78,1 en 2010.
Espérance de vie des femmes : 83,8 ans en 2005 ; 84,8 en 2010.

La natalité française connaît unebaisse continue depuis la fin du baby-boom. En 2006 toutefois, la France a enregistré 830 900 naissances, soit plus de 100 000 de plus qu’en 1995, année qui a marqué un début d’inversement de...
tracking img