L'enfant

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (418 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Les sonnets « La mer et l'amour » de Marbeuf, issu de Recueils des vers de M. de Marbeuf (1628), et « Recueillement » de Baudelaire issu des Fleurs du Mal (posth.), témoignent d'un fort lyrisme.
Leregistre lyrique a pour thèmes les émotions liées à l'amour, la mélancolie, la douleur, la communion avec la nature, le temps qui passe, l'infini...On y trouve les sentiments intimes et personnels del'auteur et ceux-ci nous touchent en raison de leur raison universelle.
En effet, on retrouve la douleur, très présente, dans les deux textes. Dans le premier texte, "amer" v.1 et v.2, "abîme" v.3,"les maux qu'on souffre" v.6, et "douloureux" v.13, en témoignent. Ainsi que "douleur" v.1 et v.8, "souci" v.5, "bourreau" v.6, "remords" v.7, dans le deuxième texte.
Le thème du temps qui passe dansle texte de Baudelaire est aussi présent : "mortels" v.5 , "remords" v.7, "défuntes" v.9, "regret" v.11, "linceul" v.13, ainsi que le titre lui-même le montrent clairement.
Dans le texte de Marbeuf,c'est le thème de l'amour, mis à mal, qui est abordé. On retrouve le mot "amour" dans chacun des quatre vers du premier quatrain, et cinq autres fois dans le poème. C'est l'amour qui rend l'auteurplein de peine et de douleur.
Il y a des marques de l'auteur dans les deux poèmes. Dans « La mer et l'amour » la première et la seconde personne sont marquées par "ton", "me", "je", et "mes" aux vers13 et 14. Dans « Recueillement » la deuxième personne est très présente au premier vers, au début du deuxième, au huitième et au dernier ; la première personne apparaît au huitième et au dernier vers.Les figure d'insistance sont souvent employées dans le registre lyrique. Ainsi, dans le premier texte il y a une anaphore aux vers 5 et 6, et des parallélismes fréquents : au vers 2, aux vers 5 et 6,et au vers 10. Il y a beaucoup de métaphores dans les deux textes. Dans « Recueillement », "une atmosphère obscure enveloppe la ville" v.3, "sous le fouet du Plaisir, ce bourreau sans merci" v.9....
tracking img