L'enfer de dante

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 341 (85222 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’ENFER
DANTE ALIGHIERI 6 aoˆt 2004 u

1 traduit par RIVAROL en 1867 Mis en forme par Iznogood de la http ://www.iznogood-factory.org

Table des mati`res e
I II III IV AVERTISSEMENT DE LA VIE ET DES POEMES ´ ´ VUE GENERALE DE L’ENFER L’ENFER 4 9 19 21
22 26 30 35 39 44 48 52 56 59 63 66 69 72 75 78 2

1 CHANT PREMIER 2 CHANT II 3 CHANT III 4 CHANT I V 5 CHANT V 6 CHANT VI 7 CHANT VII 8CHANT VIII 9 CHANT IX 10 CHANT X 11 CHANT XI 12 CHANT XII 13 CHANT XIII 14 CHANT XIV 15 CHANT XV 16 CHANT XVI

` TABLE DES MATIERES 17 CHANT XVII 18 CHANT XVIII 19 CHANT XIX 20 CHANT XX 21 CHANT XXI 22 CHANT XXII 23 CHANT XXIII 24 CHANT XXIV 25 CHANT XXV 26 CHANT XXVI 27 CHANT XXVII 28 CHANT XXVIII 29 CHANT XXIX 30 CHANT XXX 31 CHANT XI 32 CHANT XXXII 33 CHANT XXXIII 34 CHANT XXXIV

3 81 8487 90 93 97 100 104 107 111 114 118 122 126 129 132 136 140

Premi`re partie e

AVERTISSEMENT

4

5 D`s les premi`res heures de notre publication, nous avons annonc´ le chefe e e d’oeuvre du po`te florentin comme devant figurer en premi`re ligne parmi les e e joyaux de notre modeste ´crin. Nous avons voulu, au d´but, donner acc`s a tous e e e ` les ouvrages consacr´s par le temps et parl’admiration universelle. Un succ`s e e constant pendant quatre longues et parfois difficiles ann´es, nous a prouv´ que e e nous nous ´tions tr`s rarement tromp´ sur la valeur des ´crits dont nous tentions e e e e la remise au jour. Si des impatiences honorables gourmandaient les ´diteurs de la e Biblioth`que Nationale de n’avoir pas toujours ob´i a un syst`me de chronologie e e ` e litt´raire qui nenous paraissait pas si logique qu’on semblait le croire, nous e avons maintes fois pris a tˆche de rassurer ces impatiences dans la mesure de ce ` a qui nous paraissait sage et raisonnable, et nous nous estimons heureux de leur donner enfin satisfaction en inaugurant la cinqui`me ann´e d’existence de notre e e collection par la publication du po`me le plus grandiose qu’ait produit le g´nie e ehumain, sans en excepter l’Illiade et l’En´ide. e Nous ne nous dissimulerons pas toutefois qu’il nous ´tait difficile de choisir, e parmi les traductions existantes de la Divine com´die, celle qui pouvait donner e la plus juste id´e d’une oeuvre ´crite a une ´poque o` la langue italienne n’´tait e e ` e u e pas encore fix´e et port´e a son plus haut degr´ d’harmonieuse ´l´gance par les e e ` e ee TorquatoTasso et les P´trarque, d’une oeuvre ´crite en plein moyen age, par e e ˆ un homme qui, nourri des fortes ´tudes classiques, essayait, malgr´ sa profonde e e connaissance des lettres latines, de transplanter dans l’´pop´e le langage de e e tous les jours, et qui, grˆce a cet h´ro¨ a ` e ıque effort, emportait d’assaut la gloire et l’immortalit´. e Un moment, nous avons song´ a mettre de cˆte lestravaux d´j` faits et a e` o ea ` laisser a des litt´rateurs contemporains le soin de pr´senter Dante a notre sym` e e ` pathique public. Mais il nous a fallu renoncer a ce projet quand, par trois fois, ` nous nous sommes trouv´ en face d’un d´bordement de d´tails biographiques, de e e e commentaires et de scolies qui eˆt donn´ trop de d´veloppements a la fantaisie u e e ` personnelle sans r´ussir arehausser la gloire du po`te italien. C’est le tort des e ` e ´poques o` l’imagination n’a plus que de trop rares repr´sentants de donner a la e u e ` critique une part pr´pond´rante, et l’on arrive ainsi a l’obscurit´, sous pr´texte e e ` e e de clart´, dans les questions litt´raires. Les divers travaux qui ont ´t´ propos´s e e ee e a notre appr´ciation, malgr´ leur m´rite incontestable, ne nousparaissant pas ` e e e justifier ce luxe d’explications contradictoires qui eˆt singuli`rement jur´ avec u e e les proportions de l’ordonnance architectonique de notre Panth´on populaire, e nous avons pris le parti de recourir a la traduction de Rivarol, dont la r´puta` e tion n’´tait plus a faire. L’esprit g´n´ral qui a pr´sid´ a cet intelligent travail e ` e e e e` nous ayant paru de nature...
tracking img