"L'enfer est tout entier dans ce mot : solitude" hugo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (990 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
« L’enfer est tout entier dans ce mot : solitude. » HUGO

La solitude. C’est un sentiment éprouvé par chacun au cours de sa vie. C’est très souvent un manque, un vide à combler,une souffrance mais c’est une réalité de notre naissance à notre mort. Cependant, la solitude a-t-elle un effet bénéfique sur l’homme ou n’est-elle que malfaisance, comme l’évoque Victor Hugo ? Nousallons d’abord, en tout premier lieu, voir en quoi la solitude peut-elle être une source de souffrance, et ensuite voir en quoi elle peut-être une source de bonheur pour l’homme.
Il estcertain que la solitude peut-être une source de souffrance pour l’homme.
D’abord, la solitude est pour la plupart des hommes, un nuage d’idées noires, qui accentue le risque de dépressionset de suicides. Chez les personnes âgées, le suicide est l’une des dix causes les plus fréquentes de décès. Par exemple, selon une étude récente, 13 % de suicides ont été commis par des personnesâgées de plus de 60 ans. Elles souffraient de solitude ou du sentiment d'être inutiles. En France, toutes les années, quelque 300 personnes âgées se suicident silencieusement. En Suisse, selon le magazinede l'université de Lausanne, au cours des trente dernières années, les morts par suicide ont augmenté de 28 %. Toutes les tranches d'âge sont affectées, mais la population âgée est particulièrementconcernée, surtout dans la catégorie des personnes de 80 ans et plus mais cette réalité reste taboue. On voit donc bien que la solitude est vécue comme un enfer puisque certaines personnes âgées, quivivent seules, peuvent aller au suicide.
Ensuite, même pour des personnes qui ne sont pas objectivement seule, la solitude peut peser. C’est le cas des personnes qui perdent un êtrecher. Cette solitude peut se caractériser par un détachement de la famille et des amis qui amène la personne à se renfermer sur elle-même si bien qu’elle en arrive à ne plus avoir de vie social (on...
tracking img