L'enfer c'est les autres

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (928 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Réflexion sur « L’Etranger » d’Albert Camus
Dans quelle mesure peut-on être étranger à la société ?
Introduction :
Un homme est étranger à un homme s’il lui est différent. Il ne considère pascelui qui lui est étranger comme son semblable mais plutôt comme un ennemi et a donc plutôt tendance à le rejeter. Mais dans quelles mesures peut-on être étranger à la société ? Et dans quelle mesure nele sommes-nous pas ?
Développement :
Dans certains cas, l’homme peut être considéré comme un étranger à la société.
Premièrement, certaines personnes décident de s’isoler de la société etrefusent donc toute relation avec leurs semblables. C’est ce qu’on peut appeler des marginaux, individus vivant selon leurs normes et refusant celles de la société dans laquelle ils vivent. Par exemple,les Aborigènes, hommes qui vivaient seuls en Australie avant l’arrivée des colonisateurs, sont étrangers sur leur propre terre.
Deuxièmement, un homme peut êtreétranger à sa société lorsqu’il est allochtone. Sa différence peut être liée à sa culture, ses mœurs ou sa langue. Il n’a donc pas été élevé comme les gens de son pays et n’obéit pas aux mêmes lois queceux-ci. Mais le pire, c’est que nous n’essayons même pas de communiquer avec ses hommes rejetés afin de les comprendre et de les aider à s’intégrer dans notre société, pourtant, nous avons le devoir de lesaider et de leur donner une certaine liberté puisqu’ils sont eux aussi des êtres humains. Ces hommes sont le plus souvent une petite minorité incomprise à nos yeux. Nous pouvons citer en exemple lesRoms, appelés Tsiganes, qui, incompris et rejetés par le peuple français, sont expulsés dans leur pays où ils ne sont pas non plus les bien venus.

De plus, unepersonne peut être considérée comme différente lorsqu’elle est indifférente à la société ; elle reste alors passive et n’exprime pas ses opinions. Ce phénomène peut s’observer parmi le peuple sénégalais...
tracking img