L'ennemi de baudelaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (544 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
L’ennemi de Baudelaire

1) Les saisons
Le poème est constitué d’une métaphore filée qui porte sur les saisons et le climat. Dans le premier quatrain la jeunesse est comparée à un été bouleversépar le temps, dans le deuxième quatrain la maturité est comparée à l’automne, dans le premier tercet l’espoir du renouveau s’apparente au printemps et dans le deuxième tercet la présence destructive dutemps s’oppose à l’hiver.
Le poète s’implique dans la description puisque c’est de sa vie dont il décrit les étapes. La jeunesse du poète est comparé à un été bouleversé par les intempéries «ténébreux orage », « le tonnerre et la pluie ». Les premières années de sa vie se sont construites sur l’alternance d’ombre et de lumière (« ça et là », « ténébreux », « brillant ») tantôt emplies d’élansd’espoir et très vite accablées par le poids du spleen. La présence de ponctuation forte (« ! », « ? », « ; », «, » «. ») dans ce quatrains insiste sur cette alternance. Le choix de la forme du sonnet(ABAB) montre aussi l’idée d’alternance entre les jours heureux (« soleil », « vermeils ») et les jours malheureux (« orage », « ravage »). Le « jardin » est le symbole de la mémoire, des souvenirs, ilest dévasté et dépouillé de sa production comme en automne. Le deuxième quatrain évoque l’automne et s’ouvre sur l’abandon du poète, la vie et l’inspiration sont ravagées par le temps.
Le premiertercet suggère un élan d’espoir « et qui sait ». Ça nous renvoie au printemps « fleurs nouvelles », à cette époque de l’année les fleurs bourgeonnent, la nature renait. Baudelaire espère qu’à nouveau soninspiration et ses idées renaitront. Cette renaissance est apparentée à une purification, à un rite « lavé » et le « mystique aliment » prend une forme religieuse. Mais le deuxième tercet mettra fin àcet espoir, l’hiver glacera les ambitions.
2) L’omniprésence du temps
Si le poète ne peut renaitre comme la nature, c’est que le temps l’a conduit à sa perte. Déjà le deuxième quatrain aborde...
tracking img