L'entreprise apprenante

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 58 (14437 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
I. 1Connaître le CHU

I.1 Le CHU de Dijon, un établissement de progrès, centré sur la prise en charge du patient

Trois sites principaux :
Avec plus de 6300 salariés, le CHU de Dijon est la première entreprise de Côte d’Or. Etablissement de proximité, il répond à tous les besoins de santé de la population de l’agglomération mais aussi de la région Bourgogne et au-delà. Son activité sedéploie sur 3 sites.
I.1.1 L’hôpital général

2 rue de l'Hôpital et 3 rue du Faubourg Raines à Dijon
Cet établissement doit sa création à Eudes III, septième duc héréditaire de Bourgogne qui l'institua en 1204 sous le titre "d'Hôpital du Saint-Esprit". Riche d’une culture forgée au cours de huit siècles d’histoire, il est doté d’un patrimoine immobilier inscrit ou classé au titre des monumentshistoriques, mais aussi de mobilier d’un grand intérêt culturel. Aujourd’hui, l’Hôpital Général regroupe un grand nombre de services, dont les urgences adultes.
1.1.2 Le Complexe du Bocage

2 bd Maréchal de Lattre de Tassigny

Il réunit un ensemble d'établissements construits à partir des années 60 sur des anciens champs clos par des haies, appelés "bocages". Sont implantés sur ce site :
•l'Hôpital du Bocage
• l'Hôpital d'Enfants et les urgences Enfants
• la Maternité
• le Centre de Cardiologie
• le Centre de Convalescence et de Rééducation
• le Centre d'Hémodialyse
• le Centre de Transfusion Sanguine, rattaché à l'Etablissement Français du Sang

I.1.3 Le Centre gériatrique de Champmaillot

2 rue Jules Violle

Dédié à l'accueil, aux soins et àl'hébergement des personnes âgées, cet établissement regroupe la médecine gériatrique, les Soins de Suite et de Réadaptation Gériatrique et un Etablissement Hébergeant des Personnes Agées Dépendantes. Implanté à proximité du centre-ville, Champmaillot est un lieu de vie ouvert sur l'extérieur et constitue un pôle de référence en gériatrie.

I.2 LeHaut du formulaire
27s missions du CHU
Haut duformulaire
1

Le CHU de Dijon assure 3 missions principales :

 
• Un service public d’accueil des Urgences, de diagnostic, de soins et de prévention.
 
• Des programmes de recherche qu’il développe seul ou dans le cadre de partenariats avec d’autres établissements de santé, organismes scientifiques, ou avec le secteur industriel.

• Une dynamique universitaire sur la base d’uneconvention avec la Faculté de Médecine lui permettant de former de futurs médecins généralistes et spécialistes. Le CHU gère en outre 8 écoles et instituts de formations paramédicales et de sages-femmes et reçoit, à ce titre, une subvention de fonctionnement du Conseil Régional de Bourgogne.

I.3 Son histoire
I.3.1 Haut du formulaire

Origines : l’hôpital du Saint-Esprit

En 1204, le Duc deBourgogne Eudes III fonde dans le faubourg de l’Ouche une maison destinée à recueillir les enfants abandonnés, les pèlerins et les passants. Il confie l’administration de l’établissement aux hospitaliers du Saint-Esprit.
Jusqu’au début du XVIème siècle, l’hôpital du Saint-Esprit connait son apogée. En 1504, des travaux sont entrepris pour la construction d’une nouvelle salle de malades. Le chantierne s’achèvera qu’en 1533. Entre-temps, un conflit entre la ville et l’ordre hospitalier mène à la création de la Chambre des pauvres, assemblée composée notamment du maire et des échevins qui va progressivement supplanter les religieux. Dom Calmelet, trente-septième et dernier commandeur de l’Ordre, tente jusqu’à sa mort en 1777 de lutter contre cette éviction mais ce fut chose vaine.

I.3.2 Del’hôpital Notre-Dame de la Charité à l’hôpital général

Au cours du XVIIème siècle, afin de pallier les difficultés de la ville touchée par des pestes et des famines, la Chambre des pauvres poursuit l’œuvre d’agrandissement de l’hôpital. Elle annexe également les bâtiments de l’hospice Sainte-Anne, institution indépendante fondée en 1640 à proximité de l’hôpital. C’est à cette époque que...
tracking img