L'entreprise citoyenne au maroc

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 75 (18630 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Université Sidi Med Ben Abdullah

Ecole Supérieure De Technologie

-FES-

Département: technique de management

Option: gestion des affaires Internationales

pfe:l’entreprise citoyenne marocaine

cas de l’ONE

Réalisé par: Encadré par:

Mlle. El Attaoui Fatima ZahraMme: Abdellaoui Fatima Zahra

Année universitaire: 2010-2011

DEDICACE

Je dédie ce rapport à ceux qui mon aide de prés ou de loin à la réussite de ce projet surtout mon encadrente qui ma soutenue, conseiller et m’aider, en plus elle ma donné la chance pour découvrir comment rédiger un rapport.

Je dédie aussi cemodeste travail à :

• Mes chers parents pour leurs sacrifices, leurs patiences tout au long de nos études.

• Mes chères amies Ikrame et Btissame.

• A mes sœurs mes cousins et cousines

• Mes amies d’enfance et de classe

• Au Directeur du l'Ecole Supérieure de Technologie

• Tous mes professeurs

Avant d'entamer ce modesterapport, j'ai l'honneur de présenter mes profonds remerciements à :

• A mon encadrente et enseignante Mme Abdellaoui, pour m'avoir fait part de son savoir, et pour son soutien permanant.

• Mes très profonds remerciements à ma famille.
• Finalement, mes sincères remerciements à mes professeurs, et à tous mes amies chaque une à son nom, pour leur harmonie et leur amitié.Introduction

Avec la libéralisation des économies, une mondialisation accélérée. Grâce aux évolutions et aux turbulences économiques de ces deux ou trois décades, l’attitude des dirigeants a beaucoup a changer envers l’environnement naturel, humain, et social L’activité des entreprises forment l’économie national n’est plus limitée à la recherche de profit.
Nombre d’auteurs dans descourants très différents (de la sociologie aux Sciences de gestion) s’accordent à dire que l’entreprise connaît depuis quelques Décennies une profonde mutation. Le capitalisme est habité d’un « nouvel esprit» ; Le management doit s’adapter à une « nouvelle logique »; les entreprise « hypermodernes » se développent et avec elles de nouvelles formes de management.
Les entreprises sont engager àparticiper au développement de la société par des différentes formes et selon des différentes stratégies et avec une plus grande intégration des problèmes échappant à la seule sphère économique comme la protection de l’environnement, le développement et le droit du travail, où ils sont évoluer progressivement.
Si l’accumulation du capital est encore bien ce que l’on attend des entreprises Etindustries, elle ne constitue plus une fin justifiant tous les moyens car, comme le notait Bowen dès 1953, les hommes d’affaires « ont l’obligation de poursuivre des politiques, de prendre des décisions, ou de suivre des lignes d’action qui soient désirables par rapport aux objectifs et valeurs de notre société ». C’est ainsi que se développent des notions telles que citoyenneté d'entreprise,responsabilités sociales des entreprises et développement durable.
De nos jours nous constatons une volonté croissante des entreprises d’investir dans des activités à caractère citoyen à savoir : elles favorise des actions sociales, participe dans le financement des associations, écoles et universités, qui protège l'environnement en essayant par tous les moyens de ne pas le polluer, qui protège lesanimaux aussi, qui offre des conditions de travail respectables à ses employés, qui cherche à acquérir de nouvelles part de marché à l'étranger pour apporter des devises au pays, qui essaye de continuer à embaucher plus d'employés afin de diminuer le chômage au pays... etc.

La citoyenneté est prie comme une politique, un élément intègre à la stratégie de l’entreprise et dont l’usage se répand a...
tracking img