L'entreprise est un lieu de production

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2668 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Chapitre 3 :
L'entreprise est un lieu de production

Introduction

• Place du chapitre dans le programme : après avoir étudié la famille qui est la cellule de base de la société, nous avons vu de quelle façon les membres de la famille pouvaient être actifs ou inactifs. Il convient ici d'étudier le lieu de travail vers lequel la grande majorité de ces actifs se dirigent.
• Problématique/Plandu chapitre : Nous allons étudier comment fonctionne une entreprise, en la définissant, en expliquant ce que sont les investissements, et comment elle réalise du bénéfice.

I) Les unités de production
1°) Définition de la production.

DOCUMENT 1 PAGE 192
La production est définie comme étant la création de biens et de services destinés à répondre au besoins des ménages.
Les unités deproduction sont les entreprises, mais aussi les administrations : en effet, l'État produit des services collectifs tels que : l'éducation, la justice, la sécurité, la santé, les transports, l'équipement du territoire .. La production des entreprises est une production marchande car elle est vendue sur un marché alors que la production des administrations est non marchande car elle ne possède pas unprix d'utilisation.

2°) Qui produit ?

Il existe dans toute société deux agents producteurs qui sont les entreprises (E) et l'État ou administrations (ADM)

• L'entreprise et les biens et services marchands.
=> production destinée à être vendu sur le marché, c'est à dire à être évalué par un prix.
Entreprise : personne morale dont l'activité consiste à produire des biens et services dansun but lucratif.
• L'administration et les biens et services non marchands.
Production de biens et de services qui est en accès libre pour la population ou la collectivité.
Il s'agit de services publiques comme par exemple la santé, les transports, les routes ..

ETUDE DU DOCUMENT 4 PAGE 123

L'État propose des services publiques et collectifs à l'ensemble de la population afin desatisfaire ses besoins.
L'État propose trois niveaux de production de service :
Niveau local ou décentralisé : c'est l'ensemble des maries, des communautés de communes, des conseils généraux ... qui proposent des biens et des services de quartiers (ou biens et services de proximités). Par exemple : les espace verts, les patinoires, le ramassage des déchets, les transports urbains, l'équipement desécoles ..
Niveau central : c'est l'ensemble du gouvernement, c'est à dire les ministères, qui proposent et financent les services publiques lié à leur domaine.
Par exemple : le ministère de la santé => les hôpitaux publics / le ministère de l'intérieur => la sécurité et la police / le ministère de l'éducation nationale => les écoles
La sécurité sociale : le niveau produitexclusivement des services sociaux qui ont pour but de réduire les inégalités entre les ménages aisés et les ménages modestes : la sécu rembourse par exemple les frais médicaux et les frais hospitaliers dont certains peuvent être extrêmement cher (opérations chirurgicales)
Une partie du niveau central de l'État verse également différents revenus sociaux aux familles qui en ont besoins (allocationsfamiliales, pension d'invalidité, APL ..)

Rq : Plus un pays propose de services publiques te collectifs à sa population, plus il est riche et développé. L'engagement de l'État dans la vie économique et social du pays est un signe de puissance et de développement. Cette puissance et ce développement ne peuvent pas se faire sans la participation de la population, puisque c'est elle qui, parl'intermédiaire des impôts, finance l'État dans son fonctionnement.

3°) Les facteurs substituables et complémentaires

ETUDE DU DOCUMENT 3 PAGE 141

Substituabilité des facteurs : C'est la possibilité de remplacer un facteur par un autre.
Exemple 1 : Terre agricole et engrais.
Exemple 2 : Main d'œuvre et machine

Facteur de production : élément nécessaire à la production (le travail, c'est...
tracking img