L'entreprise multiculturelle

Pages: 14 (3479 mots) Publié le: 8 octobre 2012
A - Typologie des différences culturelles.
L’homme est soumis à trois types de problèmes : sa relation avec les autres, sa gestion du temps et la façon dont il traite avec le monde extérieur. A ces trois types de problématiques, les cultures apportent des réponses différentes. L’objet de la culture est de nous orienter face à ces situations.
1. Les relations avec les autres :
a.Considérer qu’il n’existe qu’une règle universelle ou différentes solutions s’appliquant à des cas particuliers. (Universalistes ou particularistes).
Les cultures universalistes considèrent qu’une solution qui a résolu un problème une fois doit toujours être appliquée. En cela elle préfère appliquer la norme, la règle. Elles cherchent la solution à portée générale, quels que soient les casparticuliers. À l'inverse, les cultures particularistes accordent plus d’attention aux obligations relationnelles et aux circonstances conjoncturelles. Confrontés à un problème, les particularistes cherchent une solution adaptée à la situation particulière.
L’histoire suivante, proposée par l’auteur, permet de distinguer les universalistes des particularistes. "Vous êtes dans une voiture conduite parun ami. Il heurte un piéton et vous savez qu’il roulait en excès de vitesse. Vous êtes le seul témoin interrogé au procès. Pensez -vous que votre ami peut vous demander de témoigner qu’il roulait au-dessus de la vitesse autorisée ?". Un Universaliste répond "oui", car il considère que les règles s'appliquent indépendamment des cas particuliers, celui qui, à l'inverse accepte de faire un fauxtémoignage pour protéger un ami, répondra "non".
Face à cette question, les Américains du Nord s’avèrent universalistes car ne prennent pas en compte l’aspect particulier de la situation du au fait qu’un ami est partie prenante. Et ce taux est de plus de 80% dans la plupart des pays protestants. En revanche, il est inférieur à 50% en Indonésie, Russie, Venezuela et Corée du sud.
Deux hommes d'affairesayant ces cultures opposées se trouveront réciproquement corrompus. Détenant une information confidentielle, l’Universaliste gardera le secret même pour ses proches. Le particulariste, lui, considérera qu'il doit partager cette information avec ceux qu'elle concerne et qui comptent sur lui : amis, relations, collaborateurs. L’Universaliste dira : "On ne peut pas lui faire confiance, il privilégietoujours ses amis". Le particulariste jugera : "On ne peut pas lui faire confiance, il n’aiderait pas même un ami."
Il existe des domaines ou cette différence culturelle peut être à l’origine de malentendus. C'est notamment le cas en matière de contrat. Les Universalistes, dont les contrats se caractérisent par leur exhaustivité, considèrent en effet le contrat comme un élément indispensable dela relation commerciale. Les particularistes, eux, accordent plus d'importance au contact personnel et à la relation établie qu’au contrat formel. La mésentente provient du fait que l’universaliste considère le contrat comme un accord complet tandis que le particulariste y verra une définition générale basée sur la relation entre les parties.
L’auteur argumente son propos avec l’exemple suivant :un fabricant de roulements à billes canadien avait passé un contrat de dix ans avec un constructeur de machines arabes. Au bout de six ans, le Moyen-Orient cesse ses commandes. Les Canadiens invoquent les termes du contrat. Les Arabes répliquent qu'ils ne se considèrent plus engagés. En effet, le signataire canadien du contrat avait quitté l'entreprise. Or, c'est vis-à-vis de lui que les Arabesse sentaient engagés. À leurs yeux, le contrat n'avait plus lieu de s'appliquer dès lors que cette relation personnelle était rompue.
Les relations qu’entretient le siège de certaines entreprises vis-à-vis de leurs filiales illustrent également cette dimension. Nombreux sont les groupes qui contrôlent au niveau mondial leur direction marketing ou de ressources humaines et cherchent à implanter...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Management multiculturel
  • la communication multiculturelle
  • Politique multiculturelle
  • Gestion des groupes multiculturelles
  • management d'équipe multiculturelle
  • L'entreprise
  • L'entreprise
  • L'entreprise

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !