L'entreprise providence

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1906 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’entreprise providence : un espace économique mondialisé sous contrôle éthique ?

L’éthique d’entreprise et le terme de responsabilité sociale (RSE) mettent en avant l’image d’une entreprise possédant une force de proposition légitime. Mais, l’éthique et la responsabilité sociale font de l’entreprise un acteur économique porteur du bien commun, l’entreprise moralisant le capitalisme. Cesnouvelles thématiques datent des années 90 et gagnent peu à peu de l’importance. Mais leur but n’est pas clairement défini. La notion d’éthique et de RSE sont t’ils présent pour réguler l’économie mondiale ?
Nous pouvons évoquer les conséquences de l’éthique et de RSE au niveau interne et externe d’une entreprise.
Au niveau interne, les directions des entreprises sont assez réticentes pour mener desétudes sur les effets des chartes d’éthique et des codes déontologiques. Elles hésitent ainsi à mesurer leur impact réel au sein de l’entreprise. Malgré cela, elles certifient l’importante présence de ces dernières dans l’entreprise.
Au niveau externe, la RSE est très présente, mais faute de cohérence entre ses diverses actions, les résultats de celle-ci ne sont que peu visible. De plus, iln’existe pas actuellement un modèle effectif pour réguler l’économie, les recherches menaient restent assez peu concluantes. La RSE est basée sur l’implication et sur l’acceptation de l’ensemble des salariés de l’entreprise. Ils forment «  la base sociale de l’édifice normatif de l’entreprise ». L’éthique de l’entreprise et la responsabilité sociale sont donc complémentaires.

I- Laresponsabilité sociale d’entreprise et la dénégation du politique
L’éthique d’entreprise, la responsabilité sociale, ainsi que la philanthropie se complètent mutuellement et s’insèrent dans les politiques des firmes. Par exemple, dans son discours sur le rapport de responsabilité d’entreprise de 2006 l’entreprise France Télécom privilégie : santé, éducation et culture.
1) Espace économique etcontrôle normatif
Les entreprises privées interviennent de plus en plus dans le financement d’actions dans le secteur de la santé et de l’aide au développement. Ainsi, les entreprises aiment prétendre qu’elles sont à l’origine d’une harmonie sociale «  dans le périmètre économique sous leur contrôle ».
L’espace économique constitué de filiales et autres, devient alors un lieu d’application des RSE,et des normes et valeurs de l’entreprise.
Exemple : Arcelor possède de nombreux domaines de responsabilité : droits sociaux, santé, environnement, communication…

Cette espace économique devient un espace normatif plus ou moins coercitif. Au début, les chartes et codes déontologiques relevaient d’une adhésion volontaire des salariés, mais aujourd’hui, elles se prolongent vers des dispositifsde contrôles. Les entreprises invitent ses salariés et ses clients à dénoncer tout manquement aux normes et valeurs promulgués par l’entreprise. La sanction va de la simple sanction ou licenciement.
Les chartes éthiques et les RSE participent à la nouvelle orientation stratégique des entreprises.

2) Entreprise- institution et action publique

Au travers de leur puissance économique, lesentreprises s’octroient un nouveau rôle, qui est problématique, en matière de gouvernance mondiale. Les commissions européennes tentent de limiter l’impact, mais encouragent néanmoins les démarches de RSE.
Il y a aussi une remise en cause de la répartition des rôles entre les différents acteurs que sont : les entreprises et l’Etat, économie et politique, privé et publique.
Les entreprisesveulent désormais décider et agir selon des normes sociales qu’elles sélectionneraient et mettraient en place comme bon leur semble. La RSE s’inscrit comme un outil qui permettra de placer les entreprises au même niveau que les institutions publiques pour une ré-articulation économique et sociale.
Le contexte est marqué par la fragilisation des espaces politiques et par la difficulté de construire...
tracking img