L'esclavage moderne

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1803 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Présentation orale du 09/02/2011 à 09h10

Bonjour, nous nous présentons, je m’appelle… … …
Le terme « esclavage moderne » est un terme couramment utilisé pour parler de la traite des êtres humains, considéré comme une violation des droits de l’homme et une atteinte à la dignité et à l’intégrité de tout l’être humain. Officiellement l’esclavage a été abolit en 1848 en France mais certainesformes de sévices persistent toujours à la surface de la planète. En effet, il y aurait dans le monde plus 700 000 victimes chaque année. Des formes de sévices existent dans différents pays et même dans les pays industrialisés tel que la France. Un certain nombre de personnes se demande si l’esclavage n’appartient réellement qu’au passé. En janvier 2011, l’affaire d’Amina va apparaitre à la une desjournaux. La jeune fille âgée de 10 ans habitait Marseille. Elle a été victime d’exploitation domestique et de travail forcé. C’est pour cela qu’aujourd’hui, trois jurés (Charlotte Rigault, Marion Houis et Mathilde Gaborit) se sont réunis pour débattre de l’affaire.

Dialogue

_ Après avoir étudié le dossier de la victime, que pensez-vous de partager nos points de vues sur le sujet.

_Celame semble effectivement essentiel pour décider d’une sanction juridique correcte.

_ Il me semble très important de commencer par citer l’article premier de la déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen qui stipule que « Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits ». Mais pouvons-nous relire le rapport des enquêteurs ?

_ Cela faisait 3 ans que la petite vivait en France,puisque qu’à l’âge de 7 ans, elle quitta les Comores promise à un brillant avenir pour venir dans notre pays. 65 % sont originaires du continent africain. Elle a été accueillie par son oncle et sa tante dans une banlieue chic de Marseille.

_ Son rêve d’avenir s’effondre lorsque ce couple sexagénaire se met à l’exploiter, la réduisant à des conditions de vie lamentable. Malgré le fait qu’ellesoit scolarisée dans une école primaire, le matin et le soir, elle effectuait des tâches ménagères forcées et était soumise à des conditions de travail très difficiles.

_ D’après l’article 9 de la Convention internationale des droits de l'enfant, « Les États parties respectent le droit de l'enfant séparé de ses deux parents ou de l'un d'eux, d'entretenir régulièrement des relations personnelleset des contacts directs avec ses deux parents, sauf si cela est contraire à intérêt supérieur de l'enfant ». La petite s’est vue séparée de sa famille, restant sans contact et créant donc une rupture avec ses proches.

_on peut parler d’esclave lorsqu’une personne se voit confisquer ses papiers d’identité, être abusé de mauvais traitements, de séquestration et d’absences de liens avec safamille ainsi qu’un isolement culturel car d’après l’article 1 de la Convention relative à l'esclavage rédigée en 1926, « L'esclavage est l'état ou condition d'un individu sur lequel s'exercent les attributs du droit de propriété sur certains d'entre eux ».

_vos critères sont exactes, mais d’après le rapport des enquêteurs, la jeune fille était scolarisée dans une école primaire, donc elle n’étaitpas totalement isolée culturellement puisqu’elle apprenait à lire et à écrire.

_oui mais elle se rendait à l’école seulement après avoir fini l’intégralité de ses taches ménagères et ni son institutrice, ni le personnel n’ont décelé le moindre signe de souffrance qu’endurait la petite fille. 92% des enfants esclaves ne vont pas à l’école et ne sont pas payés. De plus, les jeunes de moins de 16ans peuvent travailler à condition de respecter les conditions suivantes :
• être titulaire d'un contrat d'apprentissage (à partir de 15 ans),
• travailler dans l'entreprise familiale, sous la responsabilité du père, de la mère ou du tuteur, pour des travaux occasionnels ou de courte durée, et qui ne présentent aucun risque pour leur santé ou leur sécurité,
• travailler dans une...
tracking img