L'espoir, malraux.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (583 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’Espoir, Malraux. (1937)

Malraux, aventurier, limite escroc au début, puis auteur, puis homme politique. La guerre d’Espagne fut son grand moment d’engagement : il s’engage physiquement.
Pourque tout le monde sois au courant de ce qui se passe en Espagne, il fait deux choses :
- Un roman : L’Espoir
- Un film : Espoir

Début de la guerre d’Espagne : Juillet 1936. Il publie et écrit àtoute vitesse pour manifester ce qui se passe en Espagne.
Guerre d’Espagne : Franco a fait un coup d’Etat pour installer une dictature (nationaliste, fasciste) contre les républicains, ceux qui veulentsauver la 2ème république espagnol. Le conflit dure jusqu’en 1938. Franco gagne et il reste avec sa dictature jusqu’en 1975.

France-Angleterre  Neutre↪ aide un peu républicains (armes).
Italie avec Franco.

Brigade Internationale soutien lesrépublicains. Tableau Picasso : « Guernica ».

Extrait : Bombardement de Madrid

V.1 à 2 : Fin de la journée, pas de soleil couchant. Lumières des bombardements. Impression que le feu est partout.Madrid est vide, tout le monde fuit. Description
V.3 à 4 : Description. Ca se passe en novembre
V.5 à 7 : Description des flammes avec champ lexical du feu.
V.7 à 9 : Champ lexical du feu + descriptionV.11 : « L’âge du feu »  il n’y a que du feu, partout sur la planète
V.11 à 12 : Critique pour les républicains, ils ne pourront plus se soigner
V.12 : Moins important que l’hôpital. Phrasesimple. Début d’une énumération
V.12 à 17 : L’énumération continu, tout brûle, lieux religieux, politique et commerce. Accélération avec les virgules et les 8 choses qui brûlent. Précision géographiquesur le trajet du feu
V.18 : Phrase paragraphe qui vient interrompre la description. Discours direct mais sans ponctuations. Peut-être premier jour du bombardement ou premier jour du combat ou...
tracking img