L'esprit républicain

Pages: 24 (5803 mots) Publié le: 23 octobre 2009
Dissertation de culture générale.

Que reste-t-il de l'esprit républicain ?

Le mot République ne renvoie pas seulement à un concept juridique utilisé par les constitutionnalistes pour qualifier un régime politique. Il s'agit également de la concrétisation des idées de la Révolution qui reprenait ainsi l'idéologie universaliste des Lumières et les principes de liberté, d'égalité et defraternité qui furent affirmés dès 1789.

Le triomphe de l'esprit républicain est donc, historiquement, celui des idées révolutionnaires, opposées à celles de l'Ancien Régime, et ce n'est que très lentement, au cours du XIXe siècle et au début du X Xe que les valeurs républicaines ont été considérées, en France, comme évidentes et intangibles, les dirigeants des principaux partis politiques ne lesremettant plus maintenant en cause.

L'esprit républicain s'est imposé par une conception très précise des valeurs qui devaient présider à l'organisation politique, la République française (et non l'État français) étant l'expression la plus souvent utilisée pour désigner la France et ses institutions. Il évoque également une conception de l'homme et de la vie sociale qui s'est égalementprogressivement imposée depuis la Révolution.

En 1992, S. Bernstein et O. Rudelle publient un ouvrage intitulé « Le modèle républicain ». Ce « modèle républicain » regroupe des aspects culturels, économiques et sociaux qui ont profondément marqués l’Histoire française. D’un point de vue philosophique, ce modèle fait référence aux Lumières et aux principes de liberté, de laïcité, d’égalité… Sur le planhistorique, la Révolution française et l’affaire Dreyfus sont des moments clés de l’idée républicaine. Au niveau institutionnel, l’esprit républicain prône le suffrage universel et la souveraineté du peuple. Enfin, d’un point de vue social, c’est la promotion de l’individu non propriétaire qui est mise en avant par L. Bourgeois avec le principe de solidarité. De plus, au niveau international,les idées de pacifisme et d’universalité des droits de l’Homme propagent les valeurs de la République au-delà des frontières nationales. Ces valeurs ont permis à la France d’être un modèle et un symbole de liberté et de terre d’accueil aux yeux de nombreux pays dans le monde.

Cet esprit républicain reste cependant fragile et semble même remis en cause actuellement par une certaine dilution desvaleurs qui 1 'inspirent. Les années 1990, en France, ont connu des moments de basculement se traduisant par des évènements violents dans les banlieues, la montée des discriminations racistes ou sexistes, le développement d’un communautarisme ethnique ou religieux. Certains y ont décelé les limites du modèle républicain, d’autre ont fait la relation avec l’abandon des valeurs de la Républiquedans une société devenue « libérale à l’américaine ». Tandis que la mondialisation accompagnait l’expansion de la puissance américaine et de son modèle de société, il devenait facile de donner libre court aux diatribes contre le modèle républicain. Aujourd’hui, la défense acharnée de la laïcité et l’invocation du péril « communautaire » montrent que la référence à l’idée républicaine est au cœur dudébat public en France. Par ailleurs, on assiste à une caricature du modèle républicain, le rendant responsable de tous les maux passés et présents. Tous ces maux pourraient justifier une re-fondation de l’idéal issu des Lumières.
*

Si la société française est encore profondément attachée aux valeurs républicaines, qui se sont progressivement imposées depuis la Révolution, certainesévolutions tendent à fragiliser l’esprit républicain (I). Face aux risques d’un tel déclin de l’idée républicaine, il convient, dans le contexte actuel d’une différenciation des formes d'investissement dans la vie collective, de redéfinir ce modèle et de lui donner une nouvelle impulsion.(II)

***

I. Si la société française est encore profondément attachée aux valeurs républicaines, qui se sont...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'affaire dreyfus et la nouvelle conception de l'esprit républicain
  • La ve république; la syntèse entre le bonapartisme et l'esprit républicain
  • Les républicains
  • Les republicains
  • Est républicain
  • Est républicain
  • Les republicain
  • l'esprit

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !