L'essentiel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2964 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L'essentiel



La technique, qui est une compétence fondamentale de l'homme (homo faber), est l'ensemble des moyens et des procédés permettant d'obtenir un résultat désiré. Elle s'appuie sur l'expérience ou sur la science. Tandis que l'art cherche des formes susceptibles d'une appréciation esthétique, la technique ne se soucie que d'utilité et d'efficacité.
Mais le résultat désiré peuts'accompagner d'effets non désirés (effets pervers), et la technique peut être mise au service des projets les plus déraisonnables. C'est pourquoi elle est perçue comme essentiellement ambivalente, autant bienfaitrice (technophilie) que dangereuse (technophobie). Son défaut vient sans doute de ce qui lui manque : elle ne porte que sur les moyens, et non sur les fins.
C'est pourquoi le jugementtechnique (sur le possible) doit s'ordonner au jugement éthique (sur le souhaitable). Il nous faut maîtriser notre maîtrise, et soumettre la compétence technocratique à la conscience démocratique.


A. La technique ou la pensée dans les mains

1. La technique vouée à l'efficacité et l'art au beau

Originellement, technique est synonyme d'art. Le mot grec tekhnê, dont l'équivalentlatin est ars, désignait en effet tout savoir-faire traditionnel permettant d'obtenir à volonté un résultat donné. La technique comprenait donc à la fois les pratiques utilitaires (les métiers, les habiletés) et les beaux-arts. C'est toutefois à partir du XVIIIe siècle que le mot ne désigne plus que l'activité utilitaire. Cette séparation entre l'art et la technique se justifie-t-elle ? Certes, l'artet la technique sont deux activités transformatrices. Mais tandis que la recherche de l'art ne porte que sur la forme, pour autant qu'elle suscitera une expérience esthétique (un plaisir sensible), la recherche de la technique ne porte que sur l'utilité et l'efficacité. L'art crée des oeuvres, nécessairement personnelles. La technique produit des moyens utiles et impersonnels. Le savoir-fairetechnique dérive soit de l'expérience ordinaire et de l'imitation (technique empirique), soit de la connaissance de règles d'action codifiées, soit d'un savoir scientifique, qui trouve dans la technique son application.

Notons enfin que la technique ne se limite pas nécessairement à la production d'objets, elle n'est pas seulement instrumentale. Elle peut aussi bien être corporelle (les usages ducorps) qu'intellectuelle (les méthodes de pensée).

Bref, la technique, c'est l'ensemble des moyens et des procédés pour obtenir un résultat désiré. La technologie, c'est l'étude des techniques.



2. La technique : effet de la faiblesse ou de la puissance de l'homme ?



L'homme est un être technicien. Dans un mythe rapporté par Platon (Protagoras, 320d-322b), la technique est ledon du titan Prométhée à l'humanité, afin de la secourir de son originelle déficience face aux périls naturels. Car, dans son étourderie, Epiméthée ("celui qui comprend après coup"), que son frère Prométhée ("celui qui réfléchit à l'avance") avait autorisé à distribuer toutes les qualités aux créatures appelées à l'existence, avait oublié l'homme. Dépourvu de toute arme et de toute protectionnaturelle, l’"homme nu" aurait été promis à une destruction assurée, si Prométhée ne l'avait sauvé en dérobant aux dieux le feu de la technique et les "sciences propres à conserver la vie". La technique est donc ce par quoi l'homme se maintient dans l'existence et s'adapte à un environnement hostile. Elle le sauve de son originelle impuissance.

La technique s'enracine-t-elle vraiment dansl'impuissance et le dénuement originels de l'homme ? Aristote le conteste. Il voit au contraire l'origine de la technique dans la puissance de l'homme. En effet, l'homme dispose originellement d'une infinité d'outils, grâce à la polyvalence de sa main (Les Parties des animaux, § 10, 687b). Comme la nature "ne fait rien en vain", la main-outils correspond à l'intelligence supérieure de l'homme. L'homme...
tracking img