L'essor du monde ouvrier (1850-1939)

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (507 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Monde Ouvrier De 1850 À 1939
Le monde ouvrier du milieu du XIXème à 1939 en Europe et en Amérique du Nord

Introduction :

Au cours du XIXe siècle, une société industrielle va naître et vadévelopper avec elle un monde ouvrier. Entre 1850 et 1939, en Europe et en Amérique du Nord cette classe sociale va connaitre des conditions de vie de plus en plus difficiles. Le progrès industriel neva rien améliorer de leur vie quotidienne, bien au contraire, les conditions d’existence et de travail vont être particulièrement difficiles et déplorables : la durée de travail, l’insalubrité,l’insécurité, les logements étroits, la promiscuité... Ajoutés aux salaires misérables qui permettent à peine de survivre. Ces conditions sont autant éprouvantes moralement que physiquement. Le monde ouvrier,ou aussi appelé prolétariat va vite prendre conscience qu’il est défavorisé par rapport aux autres classes sociales. Avec le temps les conditions vont évoluer et de nouveaux droits sociaux vont êtreâprement acquis.
Néanmoins, à la veille de la seconde guerre mondiale, la vie du monde ouvrier est encore difficile.
Le Monde Ouvrier De 1850 À 1939
Le monde ouvrier de 1850 à 1939

Au cours duXIXe siècle, les sciences et les techniques se développent considérablement.
Les machines se perfectionnent sans arrêt. Une société industrielle va naitre et va développer avec elle un monde ouvrier.Entre 1850 et 1939, des conditions de vie difficiles dans ce monde ouvrier vont s’accroitre. Le progrès ne va rien améliorer dans leur vie, bien au contraire. Les conditions d’existence et de travailvont être particulièrement difficiles et déplorables : la durée de travail, l’insalubrité, l’insécurité, les logements exigus, la promiscuité.. ajoutés aux salaires misérables qui permettent a peinede survivre. Ces conditions sont autant éprouvantes moralement que physiquement. Le monde ouvrier, ou aussi appelé prolétariat par C.Marx « celui qui ne dispose que de sa propre force de...
tracking img