L'estime de soi

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 20 (4767 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L'ESTIME DE SOI

Claudie VILLER

Il était une fois un roi et une reine qui désiraient ardemment avoir des enfants. Mais tous leurs efforts restaient vains et cela les rendait malheureux. Un jour pourtant, leur vœu fut exaucé et deux fois plutôt qu'une. En effet, ils eurent des jumeaux. Une petite fille mignonne et délicate, et un petit garçon vif et costaud. Le roi et la reine firent unegrande fête à laquelle ils convièrent toutes les fées et tous les mages du royaume. Le couple royal voulait que leurs enfants obtiennent en cadeau des dons merveilleux. Ils espéraient ainsi, comme tous les parents du monde, que leurs petits soient heureux. Les fées se penchèrent sur le berceau de la fillette et lui soufflèrent à l'oreille : « Petite princesse, nous t'apportons la beauté, la grâce, ladouceur et la poésie. » Les mages se penchèrent à leur tour sur le berceau du garçonnet et lui dirent à l'oreille : «Petit prince, nous t'apportons la force, la détermination, l'enthousiasme et l'habileté manuelle. » Les années s'écoulèrent et les deux bambins se développèrent de façon harmonieuse. Le jour de leur quatrième anniversaire, les fées et les mages furent conviés à un souper de fête.Ils constatèrent alors avec bonheur que les enfants avaient bien développé les dons qu'ils leur avaient offerts. Mais ils furent également surpris de s'apercevoir que la fillette était espiègle, agile et très déterminée tandis que le garçonnet était sensible, créateur, chaleureux et rieur. Ils allèrent trouver le roi et la reine pour connaître le nom de l'enchanteur qui avait complété leur propremagie. Le roi et la reine, rayonnants de bonheur, leur expliquèrent qu'ils étaient eux-mêmes les enchanteurs et que la magie qu'ils avaient utilisée était celle de l'amour et de l'espoir en leurs enfants : « Nous avons inculqué à nos petits une grande confiance en eux, ajoutèrentils. Nous avons évité de les comparer et nous les avons encouragés à développer le meilleur d'eux-mêmes. C'est de cettemagie-là dont les parents disposent et vous pouvez constater à quel point elle est puissante. » Depuis ce jour, dans le royaume, à la naissance de chaque bébé un édit royal rappelle aux parents qu'ils ont le pouvoir magique de favoriser l'estime de soi chez leur enfant. Dès le début de mes recherches j’ai été frappée par la difficulté à trouver des références dans les livres de psychologie. Labibliographie est bien mince sur ce sujet qui est davantage abordé sous l’angle du développement personnel. Force est pourtant de constater sa position centrale dans le comportement humain. Nous allons tenter une approche de ce qu'est l'estime de soi, conscients de la "vastitude" du concept. Puis nous verrons comment elle se construit et s'il est

possible d'agir sur elle.

QU'EST-CE QUE L'ESTIMEDE SOI ? Dans les dictionnaires, aucune définition de l’estime de soi, seulement celle de l’estime. Pour le petit Larousse l’estime est « l’appréciation favorable que l’on peut avoir d’une chose ou d’une personne. » L’estime de soi, dimension fondamentale de notre personnalité, est un phénomène discret, impalpable, souvent inconscient. Il est très difficile de la définir. Un adolescent, dans lelivre de François Lelord en donne la définition suivante : « L’estime de soi ? Et bien, c’est comme on se voit, et si ce qu’on voit, on l’aime ou pas. » C’est un regard-jugement que l’on porte sur soi. Dans les ouvrages traitant de ce sujet, je retiendrai les définitions suivantes : Nathaniel BRANDEN : « L’estime de soi est la disposition à se considérer comme compétent pour faire face aux défis debase de l’existence et digne d’être heureux. » Josiane de SAINT PAUL : « L’estime de soi est l’évaluation positive de soi-même, fondée sur la conscience de sa propre valeur et de son importance inaliénable en tant qu’être humain. Elle est fondée sur le sentiment de sécurité que donne la certitude de pouvoir utiliser son libre arbitre, ses capacités et ses facultés d’apprentissage pour faire face...
tracking img