L'etat

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1861 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
CHAPITRE 1: L'ETAT (le 16 et 18 septembre 2009)

L'Etat est né pendant l'Antiquité grecque et romaine et s'est mis à agir dès le début. Cependant, celui-ci a connu un effacement principalement pendant la féodalité.

Le modèle d'Etat va resurgir au cours du XVIIIème siècle. L'ONU témoigne le fait que l'Etat est de plus en plus présent. En 1945, lors de sa mise en place il comptait 51 états,aujourd'hui il en atteint 200.

L'Etat est doté de la personnalité juridique car il exerce son autorité sur son territoire et il entretient des relations avec d'autres Etats. Aussi, la personnalité juridique est une notion abstraite en opposition avec une personne dite « physique ».

L'Etat est donc vu comme une personne morale qui agit.
Ceui-ci va avoir des droits, posséder un patrimoine, ilva agir comme une personne « physique », faire des actions comme un individu.

SECTION 1: LES ORIGINES DE L'ETAT

Avant le XVIIème siècle, les hommes pensaient que tout pouvoir venait de Dieu. (on ne le contestait pas)
C'est seulement à partir du XVIIIème siècle, les théories se voient accorder une place plus importante. Par conséquent, l'Etat commence à exister.

Pour certains auteurs,l'Etat se forme à l'issu d'un processus naturel (loi de la nature)
Cependant, d'autres auteurs élaborent la théorie de l'Etat voulue.

Plusieurs théories découlent de cette affirmation:

le contrat social pensé par Thomas Hobbes (philosophe anglais)
« L'homme est naturellement mauvais et il faut donc une organisation sociale et étatique pour le limiter »
John Locke affirme que« l'homme est naturellement bon, son goût de la liberté le pousse à confier le pouvoir à l'Etat pour mieux la garantir »
Jean-Jacques Rousseau montre que « l'homme est naturellement bon, c'est la société qui le corrompt »

Différentes doctrines sociologique sur le véritable rôle de l'Etat:
Léon Duguist fin XIXème siècle début XXème: « le pouvoir de l'Etat repose sur la force et la contrainte »le marxisme (Karl Marx, Cédric Hengels) « L'Etat est un instrument de la domination des bourgeoisies sur les classes laborieuses »
Théorie de la lutte des classes
l'anarchisme avec Proudhon (XIXème siècle) et Bakounin (XIXème siècle)

L'Etat est fondamentalement constitutifs et mauvais.

SECTION 2: LES ELEMENTS CONSTITUTIFS DE L'ETAT

D'une manière générale l'Etat est ungroupement humain fixé sur un territoire déterminé et sur lequel une autorité publique s'exerce.

1) La population ou la nation

population d'un Etat: ensemble des individus soumis au pouvoir normatif de l'Etat

la nation: groupement humain dans lequel les individus se sentent unis les uns aux autres par des liens matériels et spirituels.

a) Les conceptions de la nation

conceptionobjective
Elle fonde l'existence de la nation sur les liens matériels et ethniques tels que la race, la langue et la religion.
Elle est placée sur le signe du déterminisme (ce que l'on est, est plus important que ce que l'on fait)

Déterminisme: on appelle déterminisme la doctrine qui soutient que toutes les actions des humains sont déterminées par leurs états antérieurs sans que sa volontépuisse changer quoi que ce soit à cette détermination. Les humains dans ce système n'ont pas de libre-arbitre.

Conception reprise par le IIIème Reich pour justifier un nationalisme expansionniste ou d'exclusion

conception subjective
Elle fonde la nation sur un ensemble d'éléments spirituels rattachés au passé d'un peuple. Volonté de former une communauté, de vivre ensemble.
Elle estdéfendue par les auteurs français (Auguste de Ronand, Fustel de Coulanges)

La dissociation de l'Etat-Nation

Dans un certain nombre de pays, l'Etat a précédé la nation dû à la colonisation.

a) Des Nations écartelées entre plusieurs Etats

L'Allemagne, la Corée séparée par la Guerre Froide, La Nation Macédonnienne
La population Kurdes est réparti entre la Turquie, l'Irak et...
tracking img