L'etranger, camus

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1464 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1- Biographie-bibliographie

Albert Camus est né en Algérie française à Mondovi le 7 septembre 1913. Il grandit à Alger avec ses frères, Etienne et Joseph, sa mère et sa grand-mère, son père étant décédé à la bataille de la Marne en 1914.
Après son bac il étudie la philosophie, il fonde le Théâtre du Travail. Il écrit avec trois amis, La révolte des Asturies (1936) (l'histoire raconte larévolution tragique engagée en 1934 contre la droite espagnole au moment de l'arrivée au pouvoir d'Hitler), la pièce sera interdite par le maire d'Alger.
En 1937 est publié L'Envers et l'Endroit (Constitué d'une suite d'essais sur le quartier algérien de Belcourt et sur deux voyages, le premier aux Baléares et le second à Prague et Venise). Il remplace cette même année le Théâtre du Travail par leThéâtre de l'Équipe.
Camus part à Paris avec sa femme. Il y publiera Caligula (1939) (pièce de théâtre) et Noces (1939) (essai).
En 1942, Gallimard publie L'étranger (roman)et Le mythe de Sisyphe ( essai sur l'absurde). La critique salut ces deux ouvrages. En 1943 il prend la direction de Combat (quotidien français clandestin durant la seconde guerre mondiale). Un an plus tard il écrit sa secondepièce de théâtre en III actes Le Malentendu et en 1947 La Peste, un roman qui lui vaudra le prix de la critique l'année suivante.
En 1951, la publication de L'Homme révolté reçoit de très vives critiques auprès des existentialistes (existentialisme:l'existentialisme considère chaque personne comme un être unique qui est maître de ses actes et de son destin ) dans un journal dont le directeur estJean-Paul Sarte, un ami intime de Camus. Après ces événements, c'est un rupture définitive entre les amis.
Très touché par les événements qui se déroulent en Algérie, en 1956 Camus retourne dans son pays natal pour un « Appel à la trêve civil ». Son appel pacifique est mal reçu, il rentre à Paris. Cette même année il publie La Chute (la confession d'un homme qui a été le témoin d'un drame danslequel il a choisi de ne pas intervenir), œuvre cynique et pessimiste. Camus reçoit l'année suivante le prix Nobel.
En 4 janvier 1960, âgé de 44 ans il meurt dans accident de voiture en France.
2- Qui, quand, où et combien de temps (citations)

Qui?
Maman, madame Meursault « Aujourd’hui, maman est morte » (chapitre I, page 9) « Mme Meursault est rentrée ici il y a trois ans » (chapitre I, page11), mère du narrateur.
Emmanuel « […] je monte chez Emmanuel pour lui emprunter une cravate noire et un brassard » (chapitre I, page 10), collègue du narrateur.
Monsieur Meursault, « Je vous laisse monsieur Meursault » (chapitre I, page 13), le narrateur, fils de madame Meursault et collègue d'Emmanuel.
Thomas Perez « un vieil ami de maman: « Thomas Perez » » (chapitre I, page 24), ami demadame Meursault.
Marie Cardona « J'ai retrouvé dans l'eau Marie Cardona, une ancienne dactylo de mon bureau » (chapitre II, page 34), ancienne collègue du narrateur qui deviendra son amie.
Salomano « j'ai heurté le vieux Salomano, mon voisin de palier » (Partie I chapitre III page 45)
Raymond Sintès « Juste à ce moment est entré mon deuxième voisin de palier […] Il s'appelle Raymond Sintès » (chapitre III, page 47), voisin du narrateur qui deviendra son ami.
Masson, «Raymond nous a présentés. Son ami s'appelait Masson » (chapitre VI, page 81), ami de Raymond.

Où?
L'asile est excentré d'Alger « L'asile de vieillards est à Marengo, à quatre-vingts kilomètres d'Alger » ( chapitre I, page 9)
Le narrateur habite dans Alger « Ma chambre donne sur la rue principale du faubourg » (chapitreII, page 37)
A la mer « J'ai pris le tram pour aller à l'établissement de bains du port » (Partie I, chapitre II page 24)
Le cabanon de Masson se situe au bord de la mer « L'ami de Raymond habitait un petit cabanon de bois à l'extrémité de la plage » (chapitre VI, page 81)
La prison est en hauteur « La prison était tout en haut de la ville et, par une petite fenêtre, je pouvais voir la mer...
tracking img