L'etranger chap 4

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (307 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Commentaire : L'Étranger Chap 4
Albert CAMUS, L’étranger

Le Procès, Chapitre 4, Partie II

Introduction :

Albert Camus (1913-1960), écrivain français, auteur de L’Etranger et de la Peste,fut un des principaux acteurs de la vie intellectuelle de l’après-guerre. Dans son œuvre L’étranger, il raconte la vie de Meursault, un jeune et modeste employé de bureau habitant Alger.
Le narrateurraconte sa propre histoire, c’est une sorte d’autofiction. On a donc un narrateur interne. Dans la 1ere parie, Meursault est libre.
- rapprochement du thème de la mort.

Problématique : commentla satire de la justice se fait-elle dans la conscience de Meursault qui attire le récit ?

I) La satire de la justice
1) un récit satirique
← par le regard de Meursault, étranger et naïf← la justice va être ridiculisée
← vocabulaire de l’étonnement
← multiplication des formules de modestie
← permet au lecteur de percevoir la justice sous un autre angle, regard neuf2) Une satire de la rhétorique
← dénonciation des « clichés »
← accumulation des formules de défense « toutes faites »
← opposition concret / abstrait (l’âme)
← ridicule del’avocat : ‘ lire dans une âme à livre ouvert ’

3) la satire de l’institution
← « éventails », « chorégraphie » des jurés
← Comédie de l’avocat
← La vie d’un homme est en jeu et onassiste à une cérémonie mondaine ( !)

← Meursault reste étranger au ridicule de la justice. La satire de cette dernière se fait par les yeux de Meursault et non pas le conscient de Meursaultlui-même.

II) L’étranger à son procès

← soucieux et absent

1) un souci d’authenticité, de réalisme
← continuité de la chaleur
← « l’après-midi les grands ventilateursbrassaient toujours l’air chaud … »
← Succession d’épisodes
← Meursault restitue ce dont il se souvient > phénomène de rétrospection
← Formule d’atténuation
← Camus dit, en parlant de...
tracking img