L'etranger de camus

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (323 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LA n°2 de l’Etranger de Camus
Extrait : « Le soir […] la peau blanche » (I, V)
Albert Camus, écrivain français, était le chef de file de l’Absurde. Le héros absurde est seul, victimeet n’a pas de logique. Camus présente donc un personnage caractéristique de ce mouvement : Meursault. Il est l’un des trois héros du « Cycle de l’Absurde ». L’extrait étudié suitl’enterrement de la mère de Meursault qui est le premier lieu de l’absurdité du personnage, mais aussi les rencontres avec Raymond et le vieux Salamano. De plus le patron du héros vient de lui proposerun poste à Paris, ce dont il parle avec Marie dans l’extrait dont le thème principal reste la demande en mariage de Marie à Meursault, qui fait parti des passages instaurant la personnalitéde Meursault. Dans quelle mesure ce passage nous montre le héros sous les traits d’une humanité déshumanisante ? Nous analyserons d’abord le sens incongru d’un dialogue amoureux, puis lesdissonances marquant le passage, pour enfin aborder la déshumanisation du héros par Camus.

I) Un dialogue amoureux incongru
A) Une demande en mariage insolite pour l’époque
B) Uninterlocuteur incapable de ressentir de l’Amour
II) Un passage marqué par les dissonances
A) Une femme sensible avec un homme indifférent
B) La passivité de Meursault
III)La déshumanisation du héros par Camus
A) La dissolution du jugement de Meursault et ses valeurs humaines
B) Le malaise qui en émane

Ainsi cet extrait, qui illustre le caractèrede Meursault, permet au lecteur, encore une fois, de se rendre compte de son étrangeté. En effet, comme nous l’avons étudié, ce passage montre la différence entre une personne censée etMeursault, en le déshumanisant à l’aide de son absurdité. On peut néanmoins se demander de quelle manière va évoluer le héros : Va t il s’améliorer ou continuer à ne pas jouer le jeu ?