L'euro favorise t'il la croissance economique?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2260 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le 1er janvier 1999, l'euro a été introduit dans onze pays de l'Union européenne qui représentent un total de près de 300 millions d'habitants. L'entrée en vigueur de la phase III de l'Union économique et monétaire (UEM) a créé un ensemble économique d'une taille sensiblement identique à celle de l'économie américaine. En termes de ressources humaines et économiques, la zone euro est comparable àla plus grande économie du monde. En outre, la participation éventuelle des quatre pays de l'Union qui n'ont pas encore adopté la monnaie unique - le Danemark, la Grèce, la Suède et le Royaume-Uni - ne ferait qu'accroître le poids économique de la zone euro et la contribution de l'Europe au développement de l'activité économique mondiale. En ce sens, l'euro est réellement un accélérateur de lacroissance, dans la mesure où l'utilisation d'une seule monnaie intensifiera la concurrence dans la zone euro et renforcera l'intégration des marchés. Ceci permettra d'accroître la prospérité économique des citoyens des pays concernés, ce dont profiteront à leur tour les autres pays en Europe et hors d'Europe. je voudrais passer en revue les avantages ainsi que les politiques axées sur la stabilitéqu'il est nécessaire de mettre en œuvre pour en tirer tous les bienfait.

3. La concrétisation des avantages (I) : une politique monétaire axée sur la stabilité

la réalisation de l'objectif principal du maintien de la stabilité des prix constitue la contribution la plus importante de la politique monétaire de l'Eurosystème à la croissance économique dans la zone euro. Pour atteindre sonobjectif principal, la BCE a défini explicitement sa stratégie de politique monétaire. Je voudrais maintenant présenter les principaux aspects de la stratégie de l'Eurosystème.
En premier lieu, afin d'orienter les anticipations relatives à l'évolution future des prix et de faciliter l'évaluation par l'ensemble des agents économiques du succès de la politique monétaire unique, le Conseil desgouverneurs de la BCE a annoncé une définition quantitative de son objectif principal. La stabilité des prix est définie comme une progression sur un an de l'indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) dans la zone euro inférieure à 2 %. En outre, la stabilité des prix doit être maintenue à moyen terme.
En deuxième lieu, afin de maintenir la stabilité des prix conformément à la définition publiée,nous avons décidé d'adopter une stratégie claire de politique monétaire, qui reflète les circonstances particulières du moment et celles qui prévaudront probablement dans un avenir prévisible. Elle garantit, autant que possible, la continuité avec les stratégies poursuivies antérieurement par les banques centrales nationales. Parallèlement, la stratégie prend en compte la situation particulièrequi prévaudra dans les premières années suivant l'introduction de l'euro. Notre stratégie repose sur deux piliers : le rôle de premier plan assigné à la monnaie, qui est souligné par l'annonce d'une valeur de référence pour la croissance annuelle de l'agrégat monétaire large M 3, et l'évaluation, reposant sur une large gamme d'indicateurs, des perspectives d'évolution des prix et des risques pourla stabilité des prix dans l'ensemble de la zone euro.
Bien que les données monétaires contiennent des informations qui sont indispensables pour la prise de décision en matière monétaire, les évolutions monétaires ne constituent pas, à elles seules, un résumé exhaustif de l'ensemble des informations économiques nécessaires pour prendre des décisions de politique monétaire appropriées. Enconséquence, il importe d'étudier parallèlement un large éventail d'indicateurs économiques et financiers, comprenant les prévisions économiques. Cette appréciation, qui repose sur une large gamme d'indicateurs, constitue le second pilier de notre stratégie de politique monétaire. Globalement, la combinaison des deux éléments de la stratégie de l'Eurosystème garantit un suivi et une analyse approfondis...
tracking img