L'euro fort

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (942 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
III/ La France, un mauvais élève du commerce extérieure

Comme nous l’avons vu précédemment, l’euro fort pénalise nécessairement les exportations françaises et européennes. Cependant, la France, enraison de sa stratégie concernant ses exportations, est beaucoup plus handicapé que l’Allemagne lors d’une augmentation du taux de change.

1) Des exportations françaises centrées principalementsur l’union européenne

Comme cela a été évoqué par XXX, La France est le 5ème exportateur mondial, se plaçant juste derrière l’Allemagne avec 389 milliards d’euro en 2006. Cependant, le commerceextérieur français n’est pas performant. Par rapport à son PIB, la France exporte peu, en comparaison avec les autres pays d’Europe. En effet, les exportations de la France représentent 26,4% du PIBfrançais, se situant ainsi en dessous de la moyenne européenne. En comparaison, les exportations de l’Allemagne représentent 47% de son PIB.
Cette faiblesse des exportations françaises ne peut pas seulements’expliquer par un euro fort, puisque certains pays de la zone euro exportent plus que la France, en proportion du PIB.

62% de ses exportations ont pour destination l’union européenne. Lesprincipaux partenaires commerciaux de la France sont l’Allemagne, avec 55,5 milliards d’euro d’exportations en 2009, l’Italie et L’Espagne. Le premier partenaire commercial de la France hors zoneeuro est le Royaume Uni avec seulement 24,5 milliards d’euro d’exportations. Puisque la France exporte majoritairement à l’intérieur de la zone euro, on ne peut pas dire que l’euro fort est le seulfacteur qui explique la diminution des exportations. D’autres part, sur les 38% restant, il faut enlever les échanges intra-firme. Les exportations réellement touchées par la variation du taux de change nereprésentent que le quart des exportations de la France.
L’euro fort ne pénalise pas la France pour les exportations faites au sein de l’union européenne.

3) La France, un manque de...
tracking img