L'europe apres 1914

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3462 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mars 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
L’âge industriel et sa civilisation (du milieu du 19ème siècle à 1939) Chapitre 1 :
Les transformations économiques et sociales, les idéologies de l’âge industriel en Europe et en Amérique du Nord L’industrie est l’ensemble des activités économiques ayant pour objet l’exploitation des richesses naturelles et leur transformation. Jusqu’au 18ème siècle, le monde est essentiellement rural. Unartisanat et une proto-industrie existent mais les deux révolutions industrielles du 19ème siècle changent considérablement l’échelle de ces activités.
Ces deux révolutions conduisent en effet à l’industrialisation des actuels pays développés (Europe, Amérique du Nord, Japon). Elles font entrer le monde dans une ère de modernité. Elles transforment l’économie mais aussi la société et les rapportssociaux. On passe avec elles de l’âge agricole et rural à un âge industriel et urbain, caractérisé par le progrès général du niveau de vie des individus.
1. Le décollage industriel :
L’industrialisation se traduit par un développement sans précédent de l’activité industrielle. Ce développement est le résultat du progrès technique qui entraîne l’augmentation de la production par le progrès dela productivité (rapport entre la production et la quantité de travail nécessaire pour l’obtention de cette production). On distingue deux Révolutions Industrielles qui correspondent chacune à des phases de transformations techniques intenses. Chacune d’elles correspond à des sources d’énergie dominantes, des branches industrielles motrices, des processus de fabrication et de gestion du travaildifférents. A partir de ces différents points, il est possible d’établir un modèle de chacune des deux révolutions.
. La Première Révolution Industrielle (1780-1850) :
o L’innovation technique : l’invention de la machine à vapeur par l’Ecossais James Watt (1769) qui conduit à la mécanisation de nombreuses activités (mise au point de machines textiles, de nouvelles techniques de fabrications del’acier et de la fonte).
o La source d’énergie dominante : Le charbon exploité dans les nombreuses houillères des Pays Noirs européens ou dans les Appalaches pour les USA.
o Les branches industrielles motrices : le textile, soutenu par la transition démographique et l’industrie sidérurgique stimulée par le développement du transport ferroviaire.
o Les méthodes de gestion du travail : elles sontencore anciennes. Ce qui change par rapport à l’artisanat traditionnel c’est l’emploi de masse et la taille des entreprises. En d’autres termes, on est passé de l’atelier à l’usine.
. La Deuxième Révolution Industrielle (1880-1ère moitié du 20ème siècle) :
o L’innovation technique : le moteur à explosion
o Les sources d’énergie dominantes : poursuite de l’emploi du charbon maisdiversification par l’emploi de plus en plus prononcé du pétrole et de l’électricité. Cette diversification est liée à la découverte et à l’exploitation des gisement de pétrole à la fin du 19ème (USA, Russie, Moyen Orient) et aux progrès du transport et de l’emploi de l’électricité (mise au point des lignes à hautes tension, utilisations domestiques grâce à la lampe Edisson, invention de la dynamo, tramwayélectrique…).
o Les branches industrielles motrices : industries métallurgiques, mécaniques et chimiques : développement de l’automobile comme objet de consommation de masse aux USA dès les années 1920, naissance et progrès du transport aérien, constructions navales (paquebots), colorants synthétiques, engrais, médicaments…
o Les méthodes de gestion du travail : mise au point du travail à lachaîne par l’ingénieur américain TAYLOR (on parle de Taylorisme). Il s’agit de rationaliser le travail en décomposant et en chronométrant les tâches des ouvriers. Le résultat est l’augmentation rapide de la productivité. C’est dans l’industrie automobile qu’on applique d’abord ces méthodes (Ford aux USA).
. Ces deux Révolutions Industrielles s’accompagnent d’un bouleversement de la géographie de...
tracking img