L'europe au 15 eme siecle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1673 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Dans l’imaginaire occidentale comme en Europe, la Renaissance et l'Italie sont étroitement liés. Au XVe siècle, la Quattrocento est restée comme un temps marqué d’avènement à l'idéal antique (science grecque, droit romain), de foisonnement de réalisations architecturales et d'inventions (Léonard de Vinci), mais aussi un essor du commerce, de guerres (guerres de Cent Ans, guerres d'Italie),d'expansions et de ruptures (prise de Constantinople puis Inquisition espagnole), de nouvelles questions (avec le développement de l'humanisme chrétien) ainsi que des bouleversements religieux (protestantisme). Le XVe siècle marque une nouvelle connaissance du monde, surtout avec la découverte de l'Amérique par Christophe Colomb.

Guerre des Deux-Roses (1455-1485) ;
Création par JehanLagadeuc d'un dictionnaire trilingue breton-français-latin appelé Catholicon (1464). C'est à la fois le premier dictionnaire de breton et le premier dictionnaire de français au monde ;
Le Grand incendie de Bourges, encore appelé Grand incendie de la Madeleine, en 1487, détruit le tiers de la ville et marque le début du déclin de la capitale du Berry.
Union de Kalmar entre le Danemark, laNorvège et la Suède.

Des guerres et des ruptures
Jeanne d’Arc au sacre du roi Charles VII, dans la cathédrale de Reims Dominique Ingres (1854)

La guerre de Cent Ans, conflit opposant la France et l'Angleterre tout le long du siècle, a retardé l'essor de la Renaissance en France jusque vers la fin du conflit (paix d'Arras jusqu'à la Guienne) par la prise de Nancy (1477). Cette Guerre a occupéau XVe siècle une place importante dans l'imaginaire collectif français (sacre de Charles VII, Épopée de Jeanne d'Arc, le courageux Du Guesclin, le fou Charles VI, ...) et européen (archétype de la guerre absurde et interminable) tant par l'hostilité que la longévité de la guerre.

La Prise de Constantinople par les Ottomans marque la chute de l'Empire byzantin (1453). Avec la prise de Grenadeet la fin de la Reconquista espagnole 1492, les confrontations face au frange du monde arabo-musulman ont affirmé une identité européenne. L’islam disparaît d’Europe occidentale après la chute de Grenade. Des conflits entre les européens et les turcs, par exemples les Guerres Moldavo-ottomanes commencent. Si l’unité politique de l’Europe chrétienne face aux Ottomans et musulmans ne s'est pasconcrétisée, les États chrétiens ont rêvé néanmoins d’une Europe unie sous le christianisme.
Personnages significatifs
Isabelle Ire de Castille.
Hommes politiques

Jacques Cœur, ~1395 - 1456, financier habile, le grand argentier de Charles VII est emprisonné pour lèse-majesté,
Charles le Téméraire, 1433 - 1477, duc de Bourgogne, vaincu trois fois par les Suisses.
Laurent de Médicis1449 - 1492, dit le Magnifique, prince de Florence,
Louis XI (1423-1483), roi de France.
Henry V d'Angleterre (1387-1422), le roi d'Angleterre qui a gagné la bataille d'Azincourt,
les Rois catholiques, Isabelle Ire de Castille (1451-1504) et Ferdinand II d'Aragon (1452-1516). Artisans de l'unité de l'Espagne, à travers l'union dynastique des royaumes de Castille et d'Aragon,l'achèvement de la Reconquête (Grenade, 1492) et l'annexion du royaume de Navarre (1512).

Philosophes et humanistes

Flavio Biondo (en latin Flavius Blondus), (1392, Forli - 1463), historien, archéologue et humaniste de la Renaissance Italienne, qui fut le premier à utiliser l'expression "Moyen Âge".
Pic de la Mirandole (1463-1494), humaniste italien, considéré comme le fondateur de laKabbale chrétienne.

Voir : Philosophes et humanistes du XVe siècle
Écrivains

Figures majeures

François Villon (né en 1431 ou 1432 à Paris, disparu en 1463), poète français.

Voir aussi

Écrivains français nés au XVe siècle
Écrivains italiens nés au XVe siècle

Imprimeurs, éditeurs et libraires

Évènement majeur de l'histoire occidentale du XVe siècle sur le plan...
tracking img