L'europe dans la guerre froide

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3411 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’Europe dans la Guerre Froide (1947-1991)
Depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale, en 1945, de vives tensions sont présentes entre les deux vainqueurs du conflit : les Etats-Unis et l’URSS définissant ainsi, en deux blocs, l’un à l’Ouest, l’autre à l’Est. Le continent européen se situe donc, géographiquement et historiquement (suite aux deux conflits mondiaux du XXème siècle) au cœur del’affrontement idéologique américano-soviétique. La conférence de Yalta en Février 1945 qui tente de régler la question de paix dans le monde et de mettre en place une démocratie dans l’ensemble des pays européens, ne fait que creuser les tensions déjà présentes entre les deux Blocs. D’après Churchill dans son discours à Fulton en 1946, l’URSS ne respecterait pas les Accords de Yalta suite à la miseen place du « rideau de fer » qui scinde l’Europe en deux. Le continent européen se définit alors comme le point culminant des tensions entre Est et Ouest. Nous étudierons donc en quoi l’Europe présente-t-elle un enjeu essentiel dans la rivalité des deux blocs : Est et Ouest. Pour cela, nous verrons dans un premier temps comment la Guerre Froide c’est mise en place en Europe (1947-1955), puis nousétudierons la situation difficile de l’Europe qui jongle entre émancipation et soumission à la logique des blocs (1955-1980), pour enfin arriver à la libération progressive de l’Europe du poids des rivalités Est-Ouest.

L’année 1947 marque un tournant décisif pour l’humanité puisqu’on observe une rupture marquée dans les relations internationales et européenne. Le 12 mars 1947, la doctrine Trumanannonce une nouvelle attitude envers l'union soviétique : c'est le "containment",c’est-à-dire l’endiguement du communisme partout dans le monde. Truman souhaite, en effet, diminuer l’impact de la politique communiste en Europe et notamment en Europe de l’Est. Il évoque un impérialisme et un non-respect, de la part de l’URSS des libertés fondamentales comme la Démocratie où le droit des Nations àdisposer d’elles-mêmes. Il définit les Etats-Unis comme défenseurs du Monde Libre et de la démocratie, discréditant ainsi la thèse adverse communiste qui repose sur un idéal, selon lui impossible. Parallèlement, Le 5 juin 1947, Marshall propose un plan d'aide économique coordonné aux pays européens qui souhaitent retrouver paix et croissance économique afin d’effacer le traumatisme moral etphysique de la seconde Guerre Mondiale. Ce plan se présente comme une aide financière importante, c’est pourquoi certains pays d’Europe comme la France ou le Royaume-Unis acceptent l’aide américaine au risque de s’endetter. De plus, la mise en place de cette idée permet aux Etats-Unis de s’entourer d’un espace économique fiable. L’URSS et les démocraties populaires reposant sous sa tutelle refusent,bien évidemment l’aide proposée par leur principal rival. En réaction face aux différents traités mis en place par les Etats-Unis, l’URSS réagit en 1947 en présentant la Doctrine Jdanov qui s’oppose à la Doctrine Truman. Le bloc soviétique, souhaite en effet, coordonner les actions des partis communistes en Europe, utilisant donc une réponse idéologique (à la différence des Etats-Unis qui offre uneaide économique) en accusant à leur tour le bloc de l’Ouest d’impérialisme, le définissant comme un Etat anti-démocratique. Le but étant de présenter l’URSS comme seul vainqueur de la Guerre et seul à avoir résisté ce qui permet de justifier les actions de l’URSS envers les democratie populaires. La Guerre froide et l’affrontement idéologique commence alors puisque l’Europe occidentale accepte leplan Marshall elle se divise elle aussi en deux blocs : démocratie populaires et « monde libre ».
L’Allemagne qui tente de se reconstruire après avoir été le centre des tensions pendant plusieurs décennies se retrouve vite au cœur du conflit mondiale. En effet, Berlin est divisé en 4 zones d’occupations à l’Ouest : la France, le Royaume-Unis et les Etats-Unis, à l’Est : l’URSS. Mais ces...
tracking img