L'europe de 1945 a nos jours

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2509 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
II ) LE CONFLIT, UNE LUTTE POUR LA DOMINATION ET LE POUVOIR

Comme l’indique Alain Touraine :

· le conflit ne peut être assimilé seulement à la tension qui existe entre les acteurs sociaux pour la possession de biens.
· Il a une dimension plus fondamentale ; le conflit suppose une remise en cause du pouvoir de domination qu’exerce un acteur social sur un autre acteur social.

J.Padioleaupeut alors en conclure que le conflit correspond :

· à une remise en cause de la légitimité dont dispose les institutions ou les autorités.
· Ainsi, par exemple, le risque d’un conflit est d’autant plus fort que les acteurs sociaux observent que la circulation des élites dirigeantes est insuffisante (cf. ; critique de la thèse de Pareto dans le chapitre précédent); ce qui génère des sentimentsde frustration et d’injustice qui amènent des individus à remettre en cause les mécanismes de distribution du pouvoir

V) MUTATIONS DU TRAVAIL ET CONFLITS SOCIAUX (repris du manuel brises)

Depuis que les sociétés sont entrées dans la modernité, depuis le 18ème siècle environ, l’essentiel des conflits sociaux s'est déroulé sur le terrain du travail et de l’emploi. On peut essayer decomprendre pourquoi : le travail occupe, directement ou indirectement, l’essentiel de la vie des individus, en temps d’abord (et bien plus au 19ème siècle qu’aujourd’hui) et aussi parce qu’il est à l’origine de certaines des inégalités dont nous avons parlé dans le dernier chapitre (revenus en particulier). C’est aussi dans le travail que se noue une bonne partie des relations sociales qui entourent (etintègrent) l’individu. Pour toutes ces raisons, auxquelles il faut ajouter la valeur hautement symbolique du travail, les conflits sociaux sont bien souvent nés dans le monde du travail depuis la naissance du capitalisme.

A - DES CONFLITS DU TRAVAIL AUX CONFLITS SOCIAUX.

C’est la première question qu’il faut se poser : pourquoi le travail est-il une source de conflit social ? Nous allons pourcela réutiliser ce que nous avons vu dans les chapitres précédents, tant sur les inégalités que sur la division du travail - la division, c’est déjà un peu le conflit ! Mais nous verrons qu’il y a un autre facteur de conflit social, c’est ce que l’on appelle la capacité de mobilisation d’un groupe social, c’est-à-dire la capacité des individus qui le composent à agir en commun, de façon coordonnéeet au profit de buts communs.
1. - Les inégalités du monde du travail peuvent déboucher sur des conflits.

Nous avons vu dans le chapitre précédent que les sociétés modernes, et a fortiori les entreprises, sont traversées par des inégalités nombreuses qui, même si elles tendent à se réduire sur le long terme, restent encore très importantes. Il y a là un premier motif de conflit dans le mondedu travail. Analysons-le plus en détail :

· Les inégalités suscitent le conflit quand elles ne sont pas acceptées.. Les inégalités font partie du fonctionnement de l’économie, mais on a vu qu’il est très difficile de leur trouver une justification consensuelle. Il n’est donc pas étonnant que les avantages accordés à une personne ou à un groupe entraînent la jalousie – ou les justesrécriminations ! – de ceux qui en sont privés. Les inégalités sont souvent l’enjeu des conflits sociaux : on se bat pour accroître la part des salaires dans la valeur ajoutée au détriment des profits, ou pour améliorer sa rémunération par rapport aux autres métiers de l’entreprise.
· Mais les inégalités ne suffisent pas à engendrer un conflit social, parce qu’elles peuvent susciter une compétition entre lesindividus plutôt qu’entre les groupes. C’est une analyse somme toute assez classique et assez simple. Si un individu n’est pas satisfait de sa situation sociale, il peut l’améliorer de deux façons : soit en changeant de position dans la société en obtenant une promotion individuelle, soit en agissant pour améliorer le sort de tous ceux qui ont la même position sociale que lui – c’est-à-dire de...
tracking img