L'europe et la mondialisation de christophe colomb à james watt

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 53 (13070 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’EUROPE ET LA MONDIALISATION : DE CHRISTOPHE COLOMB (1492) A JAMES WATT (1763)

SOMMAIRE

Introduction : p 3

I – Introduction à la mondialisation archaïque p 5 La mondialisation archaïque selon Christopher Alan Bayly (p5) ; « L’économie-monde » selon Fernand Braudel (p6), Des économies mondes à une économie monde (p6)

II – L’Europe, le monde et la mondialisation du XVeau XVIIIe siècle p 8 La découverte du nouveau monde et ses conséquences immédiates (p8), La genèse d’une mondialisation de type capitaliste ou l’intensification des échanges dans l’espace atlantique (p11), La globalisation des échanges (p14)

III- Les effets de la mondialisation en Europe p 17 Les villes mondes : l’exemple d’Amsterdam (p17), Marchands, finances et gestion commerciale enEurope aux XVII – XVIIIe siècles (p19), La réorganisation de l’offre et de la demande : un avantage pour l’Europe (p21)

Conclusion p 25

Bibliographie p 26

INTRODUCTION
L’historien qui entreprend une étude de la conquête du monde par l’homme se retrouve dans un premier temps confronté à son propre reflet. De tous temps comme de tous lieux, en effet, la mobilité deshommes fut encouragée par quatre causes essentielles à savoir le désir d’étendre sa puissance d’une part, la quête d’une vie meilleure d’autre part mais aussi le désir de faire partager sa foi ou bien encore celui de satisfaire ses curiosités les plus diverses. Dans ces conditions, nous ne craindrons pas d’affirmer que l’appropriation du monde par l’homme commence avec la naissance de l’humanité.Cette appropriation ne se fait toutefois pas subitement mais trouve son accomplissement dans le temps long. Dans ce cadre le phénomène de la mondialisation, qui fait surtout référence à une situation actuelle, peut sembler nous apparaître comme étant le résultat de cette évolution. Mais il serait imprudent de réduire la mondialisation à la seule appropriation du monde par l’homme. On entendprincipalement par mondialisation l’idée qu’il existe à l’échelle planétaire des rapports et des interdépendances entre les différents espaces du monde. La mondialisation repose donc sur la mise en relation de différents ensembles géographiques est constitue dans un premier temps une interconnexion complexe de territoires diversifiés. C’est là le sens premier du terme sur lequel tous les analystes duphénomène s’accordent et ce, malgré des opinions divergentes. La mondialisation (ou globalization pour les anglo-saxons) désigne initialement le seul mouvement d'extension des marchés des produits industriels à l'échelle des blocs géopolitiques de la Guerre froide. De nos jours, en revanche le terme implique un processus d'ouverture de toutes les économies nationales sur un marché devenuplanétaire. La mondialisation est favorisée par l'interdépendance entre les hommes, la déréglementation, la libéralisation des échanges, la délocalisation de l'activité, la fluidité des mouvements financiers, le développement des moyens de transports, de télécommunication etc. On le voit, la mondialisation renvoie donc à une réalité actuelle basée essentiellement sur le critère de l’économique.Toutefois, depuis les travaux géohistoriques de Fernand Braudel, la mondialisation peut être définie comme le processus historique d’extension progressive du système capitaliste dans l’espace géographique mondial. Christopher Alan Bayly va encore plus loin en posant le principe d’une mondialisation « archaïque » qui préfigure à l’essor du capitalisme. Selon lui, cette forme de mondialisationprimaire persiste jusqu’aux débuts de notre période contemporaine. Il serait certes intéressant de déceler les persistances, encore nombreuses, de la mondialisation archaïque aux XVIIe et XVIIIe siècles. Toutefois, tout en ne négligeant pas les conceptions de Bayly, il s’agira pour nous d’étudier le rapport entretenu par l’Europe et le reste du monde dans le processus de mondialisation depuis...
tracking img