L'europe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1985 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
FAUT-IL ELAGIR L'UNION EUROPEENNE ?

PLAN DU DOSSIER :

* Introduction

* Développement

I) Les inconvénients liés à l'élargissement de l'union européenne

II) Les avantages d'un élargissement

* Conclusion

* Introduction :

Après être passée successivement de 6 à 15 puis de 15 à 25 en 2004 , l'Europe s'est enrichie de deux nouveaux adhérents depuis janvier 2007 ,la Bulgarie et la Roumanie. Ces aux profondes différences historiques et culturelles ont préparé leur adhésion depuis plus de 10 ans. En choisissant la voie de l'élargissement à l'Est , l'UE veut stabiliser le continent européen et en faire une zone de prospérité dans un contexte ou les PECO (pays d'europe centrale et orientale) sont fragilisés du fait des transformations liés à l'adoption del'économie de marché et des règles du capitalisme.
Pour rejoindre l'union les pays doivent remplir des conditions politiques et économiques connues sous le nom de « critères de Copenhague » votés en 1993 selon lesquels un adhérant doit :
*Etre une démocratie stable , respectant les droits de l'homme , les règles de droit et la protection des minorités (cela se comprend dans le cadre d'un projetpolitique de citoyenneté et de respect de droits)
*Un critère économique , être une économie de marché afin de pouvoir participer au respect des règles fondamentales de la concurrence autour desquelles l'Europe s'est construite.
*Adopter les règles communes et les politiques qui fondent le corps de la loi européenne.
Depuis 2005 de nouvelles négociations se sont ouvertes avec la Turquie et laCroatie(candidats potentiels).
Au delà du défi institutionnel d'un fonctionnement à vingt-sept et du coût économique de l'intégration , les frontières de l'Europe élargie posent la question de ses rapports avec les nouveaux voisins, notamment la Russie et l'Ukraine à l'Est, et le pourtour méditerranéen.
Dès lors , posons nous cette question , qui , aujourd'hui anime les programmes électorauxde nos politiques à la veille des élections européennes : faut-il avoir peur de l'élargissement de l'Union Européenne ?
Nous verrons , en premier lieu , quels sont les inconvénients liés à l'élargissement de l'UE et dans un second temps , nous montrerons les avantages qui s'y rapportent.

* Développement

I ) Les inconvénients liés à l'élargissement

L'union européenneprésente de nombreux avantages, mais comme toute chose, elle présente aussi des inconvénients.
Les partisans d'une France Française voient les frontières s'ouvrir et celà engendre forcément des craintes... Son inconvénient principal est le manque de cohésion au niveau des décisions et des politiques communes, mais avec le temps, ceci devrait s'arranger.
Un des autres inconvénients de l'union européenneest l'obligation d'applications de certaines règles "communes" qui ne sont pas forcément adaptées à des situations bien particulières. Ainsi, pour ce mettre aux normes européennes, dans certains métiers il a fallut changer le matériel et la façon de faire, perdant peut-être un peu au passage, de l'identité du produit que l'on connaissait.

Globalement, l’élargissement de l’Union européenne estconsidéré comme un événement
important, mais qui comporte aussi bien des opportunités que des menaces. Les entreprises
y sont majoritairement favorables (d’autant plus si elles entretiennent déjà des relations
avec ces pays), mais leurs commentaires libres montrent que beaucoup l’abordent avec
fatalité, en estimant qu’elles n’ont pas le choix et que, dès lors, il leur faut faire preuve devolontarisme. Parmi les craintes figures :
Le dumping social du fait des coûts de main d’oeuvre et des charges sociales
moins élevés.
En conséquence du point précédent, les délocalisations d’entreprises
apparaissent souvent comme une conséquence inhérente de l’élargissement.
Les distorsions de concurrence par les entreprises des pays de l’élargissement
du fait des aides accordées.
La...
tracking img