L'examen psychologique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4169 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Examen psychologique : définition

Introduction

L’examen psychologique est une donnée essentielle de l’identité professionnelle des psychologues.
Historiquement, il faut repérer plusieurs périodes, l’intérêt de l’examen psychologique a connu des fluctuations passant d’un désintérêt manifeste dans les années 60 à un regain d’intérêt depuis quelques décennies.
L’examen psychologique secaractérise par une exploration de l’état mental et du fonctionnement psychique du sujet à travers l’utilisation d’outils spécifiques à savoir les tests. Les finalités de cet examen psychologique consistent en la mise en place d’interventions ciblées. On peut dire que cet examen éclaire les singularités du sujet et objective les différences individuelles.
Une autre des finalités consiste enl’établissement d’un diagnostic. On peut dire que cette notion déborde largement le champ de la psychopathologie et laisse une place aux caractéristiques fondamentales de la personnalité, aux facteurs transitoires d’adaptation ou d’inadaptation d’ailleurs et enfin aux ressources psychiques disponibles à un moment donné de l’histoire du sujet.
Ce n’est pas un examen qui fige le sujet. Cela permet auclinicien de faire la part des choses entre les difficultés ponctuelles et les ressources du sujet.
L’examen psychologique semble être le chaînon manquant entre l’analyse du problème individuel et les démarches engagées pour le traiter. Il répond en cela à des questionnements cliniques.
L’examen psychologique constitue une expérience complexe à plusieurs niveaux :
- il s’agit tout d’abord d’unesituation expérimentale où le sujet, dans des circonstances standardisées révèle les caractéristiques de son fonctionnement habituel.
- il s’agit d’une situation d’observation et de découverte réciproque ainsi que d’ajustement permanent
- il s’agit d’une situation d’échange qui renvoie à une relation intense entre le psychologue et le sujet et cette relation peut influencer positivement ounégativement le processus évaluatif.
- il s’agit d’une situation dite « thérapeutique » puisque la situation permet un certain soulagement du côté du patient, l’amène à s’exprimer à propos de sa souffrance et surtout à échanger avec le clinicien lors de la rétro session des résultats.
La question de la relation : on ne commence jamais lors d’un premier entretien par un examen psychologique. Etapepréalable d’un examen est l’entretien préalable. Si le sujet n’a pas envie de faire l’examen, on ne peut pas lui imposer.

Visées et finalités de l’examen psychologique du côté du psychologue

L’examen psychologique permet au psychologue de décrire efficacement le fonctionnement du sujet afin de personnaliser les décisions d’orientation.
On peut dire que l’examen psychologique permet aupsychologue de répondre à des questionnements cliniques. Il apporte également des informations sur la structure de personnalité et également sur le fonctionnement habituel du sujet. Il facilite les indications ou orientations et également le suivi thérapeutique.
Il contribue à la discussion diagnostique notamment chez les sujets où le diagnostic n’est pas encore posé parce que la symptomatologie n’est pastrès repérable. On peut dire qu’il permet de repérer les problématiques agissantes (les conflits que rencontre le sujet). Il permet de dégager des objectifs thérapeutiques dans certains cas qui permet la mobilisation de la motivation notamment d’entrer dans un processus thérapeutique.
Il permet de définir les changements advenus au cours d’un traitement thérapeutique.
Le bilan psychologiquepermet de nuancer la perception que le psychologue a du sujet et du coup de faire émerger de nouvelles façons de penser le sujet (au sein d’institution par exemple qui peuvent ressentir un certain ras-le-bol vis-à-vis d’un agir hétéro agressif ou self agressif) et donc de l’accompagner. C’est là où le psychologue peut montrer l’intérêt de sa présence dans les institutions.
Les psychologues...
tracking img