L'expansion musukman

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 708 (176855 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION

L’expansion musulmane résiste à toute explication simple. Que l’on s’appuie sur la religion, sur l’ethnie ou sur la civilisation, on ne fait qu’aborder certains aspects du phénomène sans le cerner dans son ensemble.
L’expansion musulmane, du VIIe au XIe siècle, est en soi assez extraordinaire pour que, avant de l’expliquer, il paraisse nécessaire d’en montrer les élémentsconstitutifs, les facteurs pratiques, les résultats et les conséquences. Il faut se fonder sur des bases solides, des faits avérés, et se garder de donner dès le départ une trop grande place à la « psychologie des peuples » ou même à la sociologie, car celles-ci sont loin de nous apporter les clés du problème. Certes, on ne saurait les écarter totalement, mais il faut avant tout considérer que l’on setrouve plongé dans un monde aux caractéristiques absolument nouvelles dans le domaine de l’histoire, un monde à propos duquel l’information touchant à ses origines et à son évolution première est terriblement réduite et sujette à controverse. Chercher une explication en se référant à des comparaisons tirées du monde musulman actuel, ou même du siècle dernier, ne peut donner satisfaction, car cescomparaisons n’ont pas valeur de témoignage pour le passé. Encore moins peut-on s’appuyer sur des références tirées du monde occidental médiéval : trop de différences de tous ordres le séparent du monde musulman. Il faut donc partir d’un exposé des faits, des données traditionnelles de l’histoire : sources archéologiques, diplomatiques, chroniques... La méthode n’a rien d’original. Mais elle estd’autant plus indispensable que le terrain sur lequel l’historien avance a besoin à chaque pas d’être consolidé. Cette quête des faits, ardue en soi, a depuis longtemps suscité des travaux multiples qui permettent de voir un peu plus clair dans le déroulement des événements et, par suite, de discerner les lignes générales de l’expansion musulmane et de ses conséquences.
De la prédication de Mohammedjusqu’à l’arrivée des Turcs au coeur du califat abbasside, quatre siècles de l’histoire du monde ont été marqués par l’extraordinaire développement d’une religion et par l’apparition de nouveaux types de gouvernement, de pensée, de civilisation. Ces quatre siècles ont été ceux de la création de l’univers islamique. Aux yeux des musulmans d’aujourd’hui, ils constituent la plus belle période de leurhistoire, qu’ils admirent avec quelque nostalgie.
Il convient donc d’étudier avant tout les conditions de l’apparition de l’Islam dans le monde arabe des débuts du vue siècle. Certes, la personne de Mohammed commence à être mieux connue et, en dépit de tout un environnement merveilleux ou légendaire, en dépit des grossissements et des effets des hagiographes et des commentateurs arabes, il estpossible de cerner la personnalité du Prophète. Le Coran a, d’autre part, été l’objet de maintes études, et ce n’est pas le moindre mérite des orientalistes européens que d’avoir su, en dehors de tout esprit partisan, en opérer la critique et l’exégèse. La prédication du Coran s’est faite au sein d’un peuple jeune, enthousiaste, que l’histoire n’avait pas encore marqué et dont l’adhésion à lanouvelle religion a été exceptionnelle par sa rapidité et sa profondeur.
f L’une des premières questions qui se posent est de savoir comment s’est effectué ce rapprochement du monde arabe et de l’Islam, comment la personnalité de Mohammed a pu s’imposer à ses contemporains, et surtout comment il a pu leur faire admettre une religion qui n’était pas seulement une forme nouvelle d’adoration, mais aussi unnouveau genre de vie, de pensée et d’action. Plus important encore est le fait d’avoir jeté les, bases d’un Etat pour les sujets duquel le Coran constituait l’élément unique de référence. Si le succès de Mohammed peut être relativement bien expliqué, si l’instauration du nouveau régime ne pose pas de problème majeur en raison du rôle joué par les deux successeurs immédiats du Prophète, Abou...
tracking img