L'herbe bleu

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (578 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’herbe bleue est un livre qui a été publié anonymement en 1971 (la traduction français est paru en 1972) et est un roman autobiographique. En bref c’est le journal intime d’une jeune de 15 ans quiva sombrer dans la drogue. Cette chronique nous permet de connaître un peu mieux le monde de la drogue ainsi que ses effets psychologiques.
Dés les premières lignes de ce journal, on pénètre dansl'intimité et les sentiments de cette jeune fille complexée et fragile qui semble pourtant avoir une vie de famille agréable. Elle confie ses joies et ses peines à son journal comme à un véritableconfident. Un soir, elle se fait invité à une soirée délirante qui va bouleverser son existence. L’un des organisateurs de la soirée annonce un nouveau jeu : « ce soir nous allons jouer au furet, tu sais: il court, il court le furet ». Quelqu'un met de la drogue dans 10 des 14 verres, ils sont distribués et on ne sait pas qui va le boire. Elle y goûte, et brusquement tout bascule. Les couleurs semélangent, elle rit, elle a chaud, elle plane « je me suis sentie toute drôle, comme s’il y avait une tempête en moi » ... Ce fut sa première prise de drogue, à son insu. S'apercevant avec horreur dece qu'elle vient de faire, elle décide de ne plus jamais en reprendre. Malheureusement, elle ne parviendra pas à tenir son engagement. Elle y prendra goût et tout s'enchaîne très vite : elle se droguede plus en plus souvent, développe une addiction, quitte ses parents, vend sa "came" et se retrouve presque à la rue. Elle fera de nombreuses tentatives pour arrêter de se droguer, elle finiraensuite dans un centre psychiatrique et de désintoxication. Après être revenu chez elle, elle meurt trois semaines après avoir décidé d'arrêter d'écrire son journal « Tout a été pour le mieux, je pense,d'une manière spéciale. Salut, à bientôt. ». Ses parents la retrouveront morte d’overdose alors qu'elle sortait du centre de réinsertion.
Ce journal  décrit le monde isolé et désespéré des jeunes...
tracking img