L'histoire du japon

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 84 (20865 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Note : 8 ouvrages utiles – quatre en français et quatre en anglais – sur la civilisation japonaise et sa langue vous sont offerts à la fin de ce livre.

Introduction :

Les systèmes (administratif, politique) ont tendance à utiliser les mêmes matériaux, structures alors qu’ils évoluent.
Ex°1: termes techniques empruntés au chinois qui désignent des fonctions, mais au fur et à mesure, cestermes ont désigné d’autres choses.
Ceci est aussi valable dans le domaine de la culture.
Ex°2: multiplicité de la lecture du kanji.

Tendance recyclante :
Cette tendance recyclante structure toutes les pratiques littéraires ; un bon lecteur peut identifier les différentes stratifications citationnelles.

Conséquence : on ne peut pas étudier le Japon moderne sans étudier la forme ancienne decelui-ci.
La langue japonaise a évolué (au niveau de la grammaire, du lexique, etc.) MAIS, il subsiste en permanence la tradition.

Il y a rarement eu d’évolution (politique) radicale mais plutôt un empiètement des phases. Entre le passage de l’Empire et de la Féodalité, l’Empire a continué à survivre pour donner l’impression d’un système double.
Ex: Heian/Kamakura (ils ne détruisent pasl’ancienne capitale mais en construisent une autre.) On a le même phénomène pour la culture, la religion, …

La culture japonaise fonctionne comme un musée, tout ce qui a été emprunté continue d’exister (préservé sous une forme très proche) dans une sorte de gigantesque ensemble hétérogène.
Ex: les Coréens ne gardent qu’une prononciation pour les kanji alors que les Japonais en ont plusieurs pour unmême kanji.
Des moines ou ambassadeurs japonais étaient envoyés en Chine à différentes périodes (changement géographique qui correspond à changement historique) et à chaque fois, les moines rapportaient une prononciation différente et les Japonais ont choisi de maintenir ces lectures. La culture et la politique fonctionnent de la même manière.

Structure diglossique (un peu différent dubilinguisme.)
Au lieu d’avoir deux strates parallèles, il y a d’autres réalités avec une autre langue étudiée (parlée.)
Prononciation : _japonaise = concrète, matérielle
_sino-japonaise = savante, intellectuelle, abstraite

Ex: le riz : En France, le mot est le même pour la plante comme pour le plat.
Au Japon, il y a la plante puis les différentes formes de cuisson.
La diglossie désigneplusieurs modalités (réalités) différentes.

Même dans les pratiques littéraires, les auteurs peuvent fonctionner à deux vitesses :
_chinois : officiel (discours, cérémonies)
_japonais : canons esthétiques différents de ceux utilisés en chinois.
Mais un auteur ne composera pas en chinois pour les mêmes circonstances qu’en japonais.
Toujours enraciner les informations, particulier spatial etparticulier historique.

Présentation du squelette historique du Japon.

¤ Apparition de la poterie ⋄période JÔMON (10 000 avant J.C.)
*période qui s’arrête vers -300

JÔMON : les poteries caractéristiques ont presque toutes des décorations imprimées sur la surface faite de cordes à nœuds ; caractéristique qu’on ne rencontrera plus par la suite.
⋄ Il est fort possible que sous cette mêmepériode Jômon, il existât de grandes différences culturelles
⋄ -10 000 = reste les plus anciens de la poterie mondiale mais on a découvert des restes de poterie sur le continent (vers l’extrême orient russe), d’où une origine continentale.
Π Paradoxe : il y a une conjonction de traits technologiques (poterie) mais à cette époque, on ne connaît pas l’agriculture.
Dans le premier tiers, les hommesse nourrissent, se déplacent comme des chasseurs, avec un peu de poterie.

¤ Le passage à la période suivante, YAYOÏ (-300 à +300) n’est pas aussi total qu’on pourrait le croire. Il semble que l’arrivée de nouvelles populations porteuses de nouvelles techniques soit la cause de ce passage : agriculture, riziculture inondée, usage de bacs (navires) pontés (on peut aller pêcher en haute mer.)...
tracking img