L'histoire du maquillage

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4428 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Evolution du maquillage en Europe
Les Croisés ont rapporté le maquillage en Europe du Nord à partir du XIIème siècle.
Dès le XIIIème siècle, les nobles utilisaient du fond de teint, de la teinture pour les cheveux et du parfum.

A noter : à cette époque et jusqu’au début du XIXème siècle, les cosmétiques utilisés (notamment le blanc de céruse) sont des produits toxiques qui contiennent duplomb et du mercure.

A la Renaissance, l’idéal de beauté féminine consistait à avoir le teint diaphane, les lèvres, les joues et les Ongles rouges et les cheveux dorés.
Pour obtenir un blond vénitien, les femmes enduisaient leur chevelure d'un mélange de safran et de citron et exposaient leurs cheveux au soleil.
Par ailleurs, elles se poudraient le visage à la céruse et à l'ocre rouge et seteintaient les lèvres avec de la teinture de cochenille.

A partir du XVIIème siècle, l’usage du maquillage s’étend dans toutes les classes sociales.
Alors qu’au XVIIIème siècle, on abusait du rouge et on se fardait même pour dormir, le XIXème siècle est marqué par un certain retour au naturel.

L'industrialisation et les progrès scientifiques ont bouleversé le monde des cosmétiques au XXème etau XXIème siècles, avec notamment l’apparition de parfums de synthèse, de tensioactifs et de conservateurs.

Le maquillage comme les cosmétiques est très ancien.
Trois-mille ans avant Jésus Christ, les égyptiens connaissent déjà le maquillage : rouge à lèvres, khôl, maquillage pour les yeux à base de minerai de plomb, d'antimoine et de malachite. Les caravanes qui acheminent les épices et lasoie en Europe, introduisent les cosmétiques et le maquillage en Grèce et dans l'Empire romain.[1]
Au Ier siècle, Néron et Poppée éclaircissaient leur peau avec de la céruse et de la craie, soulignaient leurs yeux au khôl et rehaussaient leur teint et leur lèvres avec du rouge.[1] Des femmes telles que Cléopâtre se maquillaient énormément, mais les produits de l'époque étaient essentiellement faitde produits toxiques comme les métaux, qui détruisaient l'apparence de la peau et provoquaient un vieillissement prématuré de cette dernière.
C'est au retour des croisés que le maquillage se répand en Europe du nord où il n'était utilisé que pour les peintures rituelles. Dès le XIIIe siècle, les nobles usent de fond de teint, de teinture à cheveux et de parfum. Au XVIe siècle, les femmes sepoudrent à la céruse et à l'ocre rouge et se colorient les lèvres avec un mélange de teinture de cochenille.[1]
Dès le XVIIe siècle le maquillage est utilisé dans toutes les classes sociales.[1]
Le maquillage moderne fut rendu populaire par le cinéma dans les années 1920.[1]
Jusqu'au début du XIXe siècle les cosmétiques contiennent du plomb, les produits modernes sont testés en laboratoires etfabriqués avec des produits neutres comme le talc, le kaolin, l'amidon de riz auxquels sont ajoutés des huiles et des colorants de synthèse.[1]
Les progrès de la recherche en cosmétologie ont permis de développer des produits de maquillage et de soins pour le visage sans risques pour la santé ni la peau. De nos jours, le maquillage est plus subtil. Les femmes cherchent à faire ressortir leur beauténaturelle et à illuminer leur visage.Un célèbre maquilleur de chez M.A.C a un jour dit: ” le maquillage est un outil pour donner confiance et apprécier la beauté intérieure et extérieure

Il est utilisé depuis l’antiquité. Pour certain peuple le maquillage du visage et du corps reste un moyen d’expression (religion, rang social, théâtre).

L’Egypte :

D’après l’étude des visages trouvés dansles tombeaux, c’est sûrement en Egypte qu’est né le maquillage.

Leur maquillage est assez soutenu, le teint est coloré, les yeux cernés de noir ou de gris (khôl ), les paupières ombrées par la malachite (minerai de cuivre de couleur verte) et les lèvres sont rarement maquillées.

La Grèce Antique :

En Grèce la beauté est une recherche d ‘équilibre et de simplicité naturelle.

Le...
tracking img