L'histoire du roman

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 27 (6664 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Fiche de culture littéraire pour le bac : une (rapide !?) histoire du roman | |
I. Les origines du roman : naissance au Moyen-âge

1. L’ancêtre du roman : la chanson de geste

Avant l’apparition du roman, le genre narratif était essentiellement représenté par la chanson de geste, poème épique dérivé des grandes épopées antiques : narration en vers des exploits guerriers d’un hérosexceptionnel. Ex : La Chanson de Roland (1070), qui raconte les exploits du neveu de Charlemagne, contre les Sarrasins.

2. La naissance du « roman »

Au XII° et au XIII° siècle, apparition d’œuvres narratives appelées du nom de la langue utilisée : le « roman » (langue populaire orale, qui s’oppose au latin, utilisé pour les œuvres écrites, mais réservé aux clercs savants) : les plus célèbres sontcelles écrites par Chrétien de Troyes.
➢ œuvres écrites en vers car destinées à la récitation orale devant un auditoire (au XIV°-XV° siècle, passage à la prose : développement de l’imprimerie)
➢ œuvres composées pour un public seigneurial :
□ véhiculent les valeurs de la chevalerie : à travers la narration des exploits de héros (par exemple les chevaliers de la Table Ronde), leroman célèbre la force, la bravoure, l’habileté au combat, la fidélité envers le suzerain…
□ développent la notion de courtoisie : amour idéalisé fondé sur la loyauté, le chevalier se met au service de celle qu’il aime, maîtrise ses passions…

3. Dès les origines du genre, une tendance à la dérision parodique…

A peine né, le roman porte ses thèmes et ses personnages, un regard critique etamusé : Le Roman de Renart (XII°-XII° siècle) parodie les chansons de gestes et l’univers courtois à travers les aventures d’animaux.

( BILAN : Aux origines du roman, le personnage principal est un « héros » au sens fort, un être extraordinaire qui incarne les valeurs de la classe dominante : la représentation du monde et de l’homme est à la fois simplifiée et idéalisée

II. Aux XVI° etXVII° siècles : genre peu privilégié, diversité des formes romanesques

1. Au XVI° siècle : mépris du genre romanesque

Les humanistes jugeant les romans peu utiles à la formation de l’individu, le XVI° siècle produit peu de romans de qualité : le genre se résume à une littérature populaire, divertissante. On peut cependant citer Rabelais (Gargantua), qui découle de la parodie des chansons degeste en racontant les aventures burlesques de géants.

2. Un « ovni littéraire » : Don Quichotte

Il faut également citer, au début du XVII° siècle, une œuvre (espagnole) qui marquera l’histoire du roman : Don Quichotte de Cervantès (1605). Ce récit est considéré comme le premier roman moderne, parce qu’il confère à la parodie romanesque une autre dimension en l’inscrivant au sein même desaventures du héros : en effet, le personnage principal est un homme ordinaire qui, ayant lu trop de romans de chevalerie, s’imagine chevalier. Ainsi, il prend pour nom de bataille Don Quichotte, et, juché sur un vieux cheval qu’il considère comme un noble destrier, part à la quête d’aventures pour obtenir l’amour d’une paysanne qu’il ennoblit en la nommant Dulcinée : il attaque par exemple des moulinsà vent qu’il imagine être des géants hostiles…

3. La première partie du XVII° : idéalisation ou dérision

Dans la première moitié du XVII° siècle, deux tendances romanesques coexistent :
- le mouvement baroque donne naissance à des romans-fleuves (très longs, avec de multiples péripéties) idéalistes racontant les aventures sentimentales et héroïques de personnages idéalisés, dans un cadresouvent mythologique ou merveilleux. Par exemple, L’Astrée d’Honoré d’Urfé (1607) évoque l’amour parfait et platonique entre deux bergers, Astrée et Céladon : Astrée croit Céladon infidèle, alors même que le jeune homme repousse les avances d’une princesse ; après de multiples péripéties, ils auront la révélation de la pureté de leurs sentiments en se rendant à la fontaine de la vérité de...
tracking img