L'histoire du tourisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 19 (4656 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 août 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
-------------------------------------------------
HISTOIRE DU TOURISME : L’EMERGENCE, LE DEVELOPPEMENT D’UN PHENOMENE DE SOCIETE

Introduction :

Le tourisme a 1 histoire riche mais récente. Paradoxalement on ne parle pas de tourisme avant le milieu du 19ème siècle, mais les Anglo-Saxons emploient le terme « Tourism industry », ils parlent d’industrie touristique, pour eux c’est bienl’activité touristique au sens large.

Pourtant les bases du tourisme, les origines du tourisme sont très anciennes, dès l’antiquité dans de nombreux domaines on a les bases du tourisme, dans les pratiques balnéaires notamment celui de la villégiature (les Romains, Les Grecs), l’attrait aussi pour des grands sites naturels, des grands événements (les Jeux).
Distinguer les origines du tourisme, de sonaffirmation comme activité et surtout de l’affirmation d’un phénomène de masse.
Question des origines : qui est le 1er touriste ?
Pas de réponse possible, car la mise en tourisme des espaces et des sociétés s’est fait progressivement.
Les hauts lieux touristiques balnéaire : la Riviera : on a du mal a chiffrer, à dater.
Dans l’antiquité on parlait plutôt des voyages.
Pas évident car il y aplusieurs conditions au développement du tourisme.
-Il faut l’existence d’une population particulière : le touriste ayant une pratique de loisirs, se rendant dans des lieux spécifiques le tout formant un phénomène de société.
Le mot tourisme est apparu au début du 18ème siècle.
1838 : mémoire d’un touriste. Le touriste = voyageur qui ne parcoure des pays étrangers que par curiosité etdésœuvrement, qui font une espèce de tournée dans des pays habituellement visité par leur compatriote.
Le Littré (1863/1873) : le tourisme est égal à grand tour. Se dit des voyageurs anglais en France, en Suisse et en Italie.
Curiosité et désœuvrement = oisiveté = pratique de l’otium. L’otium renvoi à la notion de villégiature antique.
Au 19ème siècle on avait une notion beaucoup plus restreintequ’aujourd’hui.

1/ Les prémices du tourisme

Des voyageurs de l’antiquité à ceux du 17ème siècle. Nous sommes avant le début de la pratique du grand Tour. On va voir si les voyageurs de l’antiquité peuvent être considérés comme des pionniers du Tourisme. Sous l’antiquité, voyager au Bassin Méditerranéen était ???

a) Les prémices antiques du Tourisme moderne
On remonte à l’antiquité Greco-romaine. Onpeut qualifier à cette époque de Tourisme : les voyages d’agrément, voyage d’étude mais aussi la mise en place des 1ères stations thermales.
Les pratiques de pèlerinage : on appelle aujourd’hui le tourisme religieux.
Dans l’antiquité Gréco-romaine les gens se rendent en sanctuaire pour consulter l’oracle (haut lieu oraculaire notamment en Grèce à Delphes, une pythie).
Ephèse, le dieu solaire auLiban/Syrie. Millet en Asie Mineure.
Le thermalisme Gréco-romain tient à la fois du pèlerinage et du voyage médical. Les romains avaient une pratique des bains quotidiens mais ce n’est pas lié au thermalisme d’aujourd’hui.
En Gaulle ce sont les romains qui ont jetés les bases du thermalisme (Ex : Vichy).
Architecture particulière avec des thermes, des établissements de jeux, des gymnases(sport Grec)

La thalassothérapie moderne en Italie n’est pas né de l’empire romain ;
Les prestations sportives et les spectacles théâtraux (qui procèdent du sacré). Un à Delphes, a Athènes (Olympie), les jeux olympiques ont été poursuivies par les Romain.
==== 1ère forme de pratiques sportives.

Peut-on parler de voyage d’affaire et d’agrément ? Chez les phéniciens, toutes les grandescivilisations marchandes ; à partir d’une cité on a jeté des comptoirs.
Ils circulaient dans le bassin méditerranéen pour affaire, mais aussi d’agrément.
Prémices du voyage d’affaire actuel. Il y a aussi des voyages politiques.
Ex : sur l’empire romain quand il arrive sur le trône son1er acte : lancer des jeux.
Villégiature : étymologiquement c’est le fait de résider dans une villa.
La...
tracking img