L'histoire peut elle nous servir de mémoire ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2035 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Sujet de dissertation : L’Histoire peut elle nous servir de mémoire ?

« Avis aux grands de ce monde : peu importe ce que vous accomplirez, la seule façon de vous inscrire dans l'Histoire, c'est de vous trouver un bon biographe ». Cette citation de Bernard Werber, écrivain contemporain français, attire notre attention sur ce qu’est l’Histoire. Ainsi comme le propose cet auteur elle neserait qu’un bon récit, bien écrit et argumenté. Il suffirait pour entrer dans « l’Histoire » de savoir se faire contempler. Mais cet extrait du Cycle des Anges révèle surtout une confusion entre différents termes. Ainsi, on oublie les différences entre la discipline de l’Histoire, le récit historique et la mémoire.

L’histoire a diverses définitions différentes qu’il convient de ne pas mélanger.La langue allemande use d’ailleurs, de deux termes. Die Geschichte qui désigne le devenir historique lui-même, comme ensemble d'événements et der Historie qui définie la connaissance du passé que l'historien essaie de constituer. La première signification pose le problème du sens et de la finalité de l'histoire ; la seconde, celui de la scientificité de la discipline de l'historien. Enfin, lamémoire est la faculté de l’être vivant de conserver l’empreinte ou la trace de son passé, et d’éventuellement de s’y référer pour se créer une identité.

Si dans sa forme traditionnelle l’histoire a d’abord été une « histoire-mémoire » destinée à favoriser la cohésion nationale et parfois à légitimer le pouvoir en place, qu’en est-il avec la création d’une Histoire soucieuse de se constituer selonune norme d’objectivité ? L’Histoire et la mémoire ne sont-elles pas conduites à se diviser ? D’autant plus que l’on se doit désormais de parler de société, c'est-à-dire d’un ensemble hétérogène de personnes ayant des passés différents et donc des mémoires différenciées voire antagonistes ?  L’Histoire peut elle alors nous servir de mémoire ?

Pour pouvoir répondre à toutes ces interrogations, ilconviendra tout d’abord d’étudier ce qu’est la science historique, puis de comprendre les différences antagonistes de l’Histoire et de la mémoire.

Nous allons étudier dans un premier temps l’Histoire, au sens germanophone « Historie ».

Tout d’abord il convient de savoir si cette discipline peut être une science. L’historien, qui est le sujet de cette étude, répond à une exigencede vérité. Il cherche à être « objectif » et à découvrir le vrai dans l’ensemble de ces recherches. Seulement, il raconte un passé auquel il n’a pas été présent ; et cette exigence de vérité ne suffit pas à faire de l’Histoire une science à part entière. En effet, toute discipline scientifique, comme la physique ou les mathématiques, ont pour but de trouver des théories ou des lois universelleset souvent prédictives. Or, l’évènement historique est unique, il ne se répète pas. De plus, il est impossible de le reproduire comme en laboratoire par exemple. L’histoire n’est donc pas une science exacte, car elle ne peut pas prévoir l’avenir. Ainsi, les évènements tunisiens qui ont touché le pays magrébin ces derniers jours ; n’avaient pu être déterminé à l’avance avec une date et des modalitésprécises, contrairement à l’astronome qui peut prévoir le moment distinct d’une éclipse solaire.
L’histoire est une discipline purement empirique, et non scientifique. Elle ne pourrait donc pas être classée comme « science » à part entière, à moins qu’elle le soit par sa méthode.

En effet, une discipline scientifique est formée de trois éléments. Le premier étant l’objet, le second, lui,nécessite un sujet. Dans le cas de l’Histoire, nous avons vu que ce dernier était l’historien. Mais, une certaine méthode est indispensable. L’étude des faits passés est très récente, elle est basée sur la recherche de l’objectivité. Ainsi, l’historien fait preuve d’herméneutique. C'est-à-dire qu’il tente de bien d'interpréter ses sources en se concentrant sur une lecture, une explication et un...
tracking img