L'histoire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1687 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Philosophie présocratique
Le chaos des apparences
Depuis toujours, l’homme se questionne sur l’univers et essaie d’expliquer le monde qui l’entoure. Au tout début, les sociétés créaient des mythes pour expliquer ce qu’ils n’arrivaient pas à comprendre ou ce qui pour eux n’avait aucun sens. À l’époque de l’Antiquité, dans la société grecque, des philosophes ont commencé à chercher uneexplication qui utilisait la raison et la rationalité de l’homme et à mettre de côté les mythes. Ces grands penseurs sont entre autres : Héraclite, Parménide, Platon, Thalès et Anaximandre.
Tout d’abord, il y a ce scientifique se nommant Thalès de Milet. Il fut le premier a fondé la géométrie et a démontré des théorèmes en mathématique. Selon Thalès, le principe qui explique le monde serait l’eau.La terre serait de l’eau condensée et l’air de l’eau moins dense. Tous les éléments (air, terre et feu) découlent de l’eau. Donc, pour lui tout est eau. Il ordonne le monde avec une ressource qui est vitale à l’être humain. Probablement à cause de son importance dans la vie (nutrition, déplacement, etc.) Il suppose que la terre flotte sur l’eau, ce qui expliquerait les tremblements de terre.Thalès a su tirer un principe de connaissance physique pour ordonner son monde. Il ordonne le chaos des apparences et l’explique avec ce liquide. En plaçant l’eau au centre de sa théorie, il éclipse les explications du monde qui découlait avant du mythe. On peut dire qu’il est le premier à écarter ainsi le mythe pour expliquer les phénomènes du monde.
Ensuite vient le penseur Anaximandre, élève deThalès. Anaximandre fut aussi l’un des premiers grands penseurs à expliquer le monde sans faire référence au mythe. Ce sage est le premier à croire que l’univers serait infini. Il est le premier à amener le concept d’apeiron, ce qui signifie infini, et qui permet d’expliquer la réalité d’une toute nouvelle façon. Anaximandre voyait que plusieurs choses étaient muables, les gens vieillissaient,n’étaient par éternel. Le feu s’éteint, l’eau s’évapore. De ces changements, il déduit que la base de l’univers doit être quelque chose d’immuable, d’où sont concept d’infini. La réalité d’Anaximandre est différente de celle de Thalès, car selon Anaximandre la terre serait un objet de forme cylindrique et entouré d’eau dont une des faces planes serait le monde habitable. Selon sa doctrine, la terre flotteen équilibre dans l’univers, grâce à l’infini, c’est ce qui le différencie de Thalès, car celui-ci expliquait que la terre flottait sur l’eau. Pour Anaximandre, les phénomènes naturels étaient expliqués non pas par l’intervention de figure mythique ou de dieux, mais par des réactions naturelles. Il explique, entre autres, que selon lui, l’éclair et le tonnerre sont causé par le choc des nuages.On peut donc dire qu’Anaximandre cherche la vérité du monde par la raison. Il met de l’ordre dans le chaos des apparences grâce à sa notion nouvelle d’infini et à sa recherche d’explication aux phénomènes à l’extérieur du mythe.

On retrouve ensuite Héraclite, un philosophe qui fait appel à l’énergie des contraires. Sa philosophie est très complexe et obscur. Pour ce sage, l’homme ne peut pasvraiment accéder à la compréhension de l’univers. Il ne croit pas que l’humain peut atteindre la vérité absolue ou plutôt qu’il n’y a pas de vérité absolue à atteindre. Pour Héraclite le monde se renouvelle constamment. Tout y change en tout temps. Rien n’est permanent et, contrairement à Anaximandre, rien n’est immuable. Tous ces changements perpétuels viendraient, selon lui, de l’opposition descontraires. Bien vs mal, chaud vs froid, long vs court, etc. Comme cette lutte entre les contraires est éternelle et inchangeable, tout est donc relatif. La mer est l’eau la plus pure et la plus souillée ; potable et salutaire aux poissons, elle est non potable et funeste pour les hommes. Cet extrait démontre vraiment qu’Héraclite croyait que tout est relatif. Donc qu’on ne pouvait ordonner le...
tracking img