L'histoire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 35 (8543 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Chapitre

L’histoire

L’histoire comme reconstruction du passé

Sources de l’historicité

$2 L’histoire désigne à la fois la réalité historique, le devenir comme succession temporelle et la discipline historique. Le mot recouvre donc l’objet d’étude et l’étude elle-même. L’histoire en tant que discipline n’est jamais que la connaissance que l’on peut avoirde la réalité passée. Cette connaissance prétend être scientifique ? L’est-elle vraiment ? Et si oui, en quel sens ?

$2 Dans la pensée mythique et philosophique de la Grèce antique, l’historicité de l’homme est ignorée. Il n’y a pas de temporalité proprement historique. Le devenir est répétition, retour cyclique scandé par les fêtes, dominé par le rythme des saisons. Il n’est qu’à lirePlaton pour comprendre que le temps est désordre et chaos, qu’il n’est que l’image mobile, imparfaite de l’éternité. La sagesse humaine réside donc dans la subordination à l’ordre cosmique, dans la contemplation de l’immuabilité divine et non dans la liberté créatrice.

Une certaine forme de connaissance historienne se dégage de certains écrits de l’Antiquité. Ainsi, par exemple, auVIIIe-VIIe siècles av.J.-C, La Théogonie d’Hésiode qui raconte l’origine de la terre et du ciel présente une généalogie des dieux qui implique le schéma d’une succession unique. De même les textes d’Hérodote (vers 480-425 av.J.-C.) et de Thucydide (vers 460-395 av.J.-C)) décrivent des batailles, des actes politiques, des traités qui s’enchaînent suivant une certaine rationalité. Mais si ces récitsmontrent un souci de l’ordre, ils ne présentent aucune perspective d’ensemble.

$2 C’est la théologie chrétienne qui, la première, tente de saisir le déroulement de l’histoire dans sa totalité et lui assigne une signification. En effet, par elle, l’humanité toute entière se trouve située dans une succession d’événements : la Création, le péché originel, la loi de Moïse, la Rédemption parla naissance et la mort du Christ, le Jugement dernier. Désormais l’histoire a un début, une fin et un sens. Elle est interprétée comme le salut de l’humanité. Mais cette histoire n’est pas rationnelle puisqu’elle repose sur la foi en la Providence divine. Elle ne reconnaît pas l’homme comme un être historique capable d’autonomie. Dans sa forme comme dans son contenu, l’histoire est révélée. Ledevenir n’est donc que l’accomplissement de ce qui était prévu. L’événement peut être prophétisé, espéré, mais dans tous les cas, il est déjà là. de plus la référence au Christ, être transcendant l’histoire, annule toute historicité.

$2 Ce n’est qu’au XVIIIe siècle et au XIXe siècle qu’apparaissent les premières interprétations rationnelles de l’histoire. Le mérite en revient, enparticulier, à la philosophie de Hegel. Cette dernière réconcilie l’historique et le rationnel en présentant l’histoire comme une totalité dont le sens est déchiffrable par la raison. Mais comment peut-on considérer l’histoire philosophiquement alors que, à l’inverse de la philosophie qui s’occupe des idées, l’histoire privilégie le réel ? Hegel répond à cette objection en affirmant que « la seule idéequ’apporte la philosophie est...l’idée que la Raison gouverne le monde et que, par conséquent, l’histoire universelle s’est elle aussi déroulée rationnellement ». De plus, la considération philosophique de l’histoire n’est que la « considération pensante de cette dernière. De cette façon sont éliminés de l’histoire aussi bien la contingence, le hasard que « la nécessité abstraite et irrationnelled’un destin aveugle ». La raison permet donc à la fois de dépasser une approche détaillée du concret sans vue d’ensemble et de se distinguer de la Providence dont les voies sont toujours impénétrables et qui laisse indéterminé le sens des détails de l’histoire. Il s’agit tout simplement pour Hegel de « saisir la raison dans sa détermination. Reste que la conception de Hegel reste philosophique et...
tracking img