L'homme au centre du roman chez malraux dans la condition humaine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (254 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
les événements au miroir des consciences

réflexion sur ce que l'homme à d'universel. dès les 1ere pages le sujet semble être introduit dans lefeu de l'action, mais le récit est suspendu, ce n'est qu'à la 4e page que le meurtre a lieu. un retard qui permet de nous plongé dans la consciencede Tchen. une conscience bouleversé par : son propre caractère ( au roman). l'avanture de chacun des personnages sera interieur. le destin estmoins envisagé comme une série de fait mais plutôt comme une confrontation interieur face à la mort, à certaines valeur comme la dignité humaine, lafraternité.
Nous n'avons pas un fondement sur le déroulement du récit mais pluôt une forme de tableau, point par point : arrêt sur image.
le récitne nous est jamis donné tel quel mais toujours incorporé à d'autre éléments, le plus fréquemment. le point de vue des personnages est associéparfois à des dialoguesp 252: helmmelrich apprend sur la bombe des choses grâce au dialogue avec kyo.
la narration du personnages apparait comme leprincipal liei du récit et la naration est intégré à cette conscience : la pensée, parfois même sous la forme du souvenir p87 : ferral revient sur lavie.
le vie nous est présenté que de son point de vue sans passé par un auditeur. originalité de malraux : caractère systèmatique de ce procédé.il renonce à toute objectivité sur les événements et peint la réalité historique à travers des rebondissement dans les consciences des personnages.
tracking img