L'homme de mars

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (532 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
MAUPASSANT, Guy de. Histoires Fantastiques. Paris : L’École de Loisirs, 1982. Conte : L’homme de mars (1889).

Guy de Maupassant
Henry René Albert Guy de Maupassant, né le 5 août 1850 au châteaude Miromesnil à Tourville-sur-Arques et mort le 6 juillet 1893 à Paris. Il a fait de la guerre de 1870 e puis est allé vivre à Paris. C’est là qu’il commence à écrire des histoires pour les jornaux del’époque : Le Gaulois, Le Gil Blas, Le Figaro, etc. Il a beaucoup de succès et au terme de sa courte vie, il avait écrit six roumans (ex. : Une Vie, Bel-Ami, Pierre et Jean) et deux cent soixantehistoires, contes ou nouvelles (ex. : Boule de Suif, Contes de la Bécasse, Le Horla). Ces oeuvres retiennent l’attention par leur force réaliste, la présence importante du fantastique et par lepessimisme, mais aussi par la maîtrise stylistique.

Compte-rendu du conte
Le narrateur reçoit un étrange visiteur. Ce dernier, doté de grandes connaissances scientifiques et après nombreuses critiques surl’espèce humaine, tente de prouver que la planète Mars est habitée. Il fait appel à de nombreux faits scientifiques connus à son époque. Il parle de Schiaparelli et de ses canaux découverts en Mars en1884, de Helmhotz et sa théorie mécanique de la chaleur, de la maîtrise de l’électricité et des deux satellites de Mars qui avaient été découverts en 1877. A cela s’ajoutent les extrapolations duvisiteur qui, en mélangant ces théories, tente de recréer un monde cohérent. Plus tard, il affirme avoir observé la chute d'un météore dans l'océan. Pour lui, il s'agit d'un vaisseau spatial martien (‘‘lepremier navire sidéral lancé dans l’infini par des êtres pensants’’). Au fin, le visiteur dit au revoir sans démander aucune réponse du narrateur.

Commentaire
Le conte est écrit à la forme d'undialogue entre le narrateur et un visiteur. Bien que le passé simple soit très utilisé, il ne s’agit pas du tout d’un conte dificille à lire. Même si le visiteur utilise beaucoup de mots techniques...
tracking img