Introduction
Lorsqu’on soumet la notion d’histoire à la réflexion, des ambiguïtés apparaissent immédiatement sur le sens de cette notion mais surtout sur la responsabilité de l’homme dans le devenir historique. Sur cesujet précis, on est tenté de considérer l’homme comme le principal auteur de l’histoire à cause du rôle déterminant joué par les peuples et les leaders dans les changements historiques. Pourtant le spectacle destragédies qui jalonnent l’histoire inspire un tout autre sentiment : devant tant de victimes humaines, tant de dégâts et de désolation on a bien l’impression que l’homme subit le cours de l’histoire et qu’il n’est finalement que lejouet d’un processus totalement indépendant de sa volonté. D’où la légitimité de l’interrogation suivante : L’histoire dépend t-elle de nous ou s’impose t-elle à nous ?

I/ Précisions terminologiques
Le mot «histoire » revêt des sens divers qu’il convient, avant tout discours, de bien distinguer pour éviter toute confusion. Ainsi, dans un premier sens, le mot apparaît souvent au pluriel pour désigner des mensonges destinés àtromper ou à faire rire. On reproche alors à une personne de raconter « des histoires » et le mot est ici marqué péjorativement comme indice de fausseté. Cependant le même mot est employé au singulier pour désigner non plus unmensonge mais le récit véridique du passé humain. On parle alors de l’histoire de la Cote d’Ivoire par exemple et le mot est ici marqué positivement puisqu’il est synonyme de vérité. Néanmoins, étant donné que les faitspassés ne sont plus, l’histoire les relate t-elle tels qu’ils se sont effectivement passés ou tels que l’historien les conçoit ? Ici apparaît le premier problème philosophique majeur posé par l’histoire. C’est la questionde son objectivité en tant que connaissance scientifique du passé humain. Pour certaines opinions justement l’historien ne raconte que « des histoires » car rien ne garantit la conformité entre son témoignage et [à continuer]

Lire la dissertation complète

Citer cette dissertation

APA

(2013, 04). L'homme est-il sujet ou objet de l'histoire ?. Etudier.com. Récupérée 04, 2013, à partir de http://www.etudier.com/dissertations/l%27Homme-Est-Il-Sujet-Ou-Objet-De/550785.html

MLA

"L'homme est-il sujet ou objet de l'histoire ?" Etudier.com. 04 2013. 2013. 04 2013 <http://www.etudier.com/dissertations/l%27Homme-Est-Il-Sujet-Ou-Objet-De/550785.html>.

MLA 7

"L'homme est-il sujet ou objet de l'histoire ?." Etudier.com. Etudier.com, 04 2013. Web. 04 2013. <http://www.etudier.com/dissertations/l%27Homme-Est-Il-Sujet-Ou-Objet-De/550785.html>.

CHICAGO

"L'homme est-il sujet ou objet de l'histoire ?." Etudier.com. 04, 2013. Accédée 04, 2013. http://www.etudier.com/dissertations/l%27Homme-Est-Il-Sujet-Ou-Objet-De/550785.html.