L'homme et l'artiste-dissertation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (912 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Si, selon Rey, "être homme, c'est se sentir comme un réservoir de possibilités, comme une multiplicité d'êtres virtuels; être artiste, c'est amener ce possible et ce virtuel à l'existence", même sid'après Thibaudet "c'est toujours un dur métier d'écrire un livre, (car) on est toujours tenté de se borner à le rêver."

Il existe des personnes croyant au libre choix et d'autres pensant que leurdestin est scellé. Celles qui pensent que l'on est libre ont le plus souvent des rêves ou des projets d'avenir. Donc si on envisage tous les types de personnalités possibles, on peut alors concevoir lefait que certains éprouvent le besoin d'extérioriser leurs rêves en chantant, en dessinant, ou encore en écrivant ce qu'elles ressentent. Ces individus sont appelées des artistes. Or certainsartistes très connus comme Racine étaient jansénistes et affirmaient que chaque être avait une voie toute tracée. Ces personnes n'étaient donc pas censées rêver puisqu'elles pensaient que leur histoire étaitdéjà écrite.
On peut alors se demander, en considérant que chaque "homme" est peut-être un "réservoir de possibilités", voire même "une multiplicité d'êtres virtuels", si l'artiste est réellementcelui qui "amène ce possible et ce virtuel à l'existence", comme l'a dit Rey, tout en étant peut-être "tenté" de rester simplement "homme", comme a complété Thibaudet.

Mais tout homme est-il unréservoir de possibilités? On pourrait penser, comme les jansénistes, que chaque être humain est prédéterminé, car il n'a pas choisi de venir au monde ou de mourir. Cette façon de penser implique alors devivre humblement et d'implorer la grâce divine pour voir son âme sauvée, puisque l'histoire de la Terre et donc de tout les êtres humains serait déjà écrite et ne serait pas modifiable.
C'est cequ'affirment Thésée, en disant à Hippolyte qu'il est "Misérable, (et qu'il court) à (sa) perte infaillible"1, et Phèdre, qui constate que "Tout (l')afflige et (lui) nuit, et conspire à (lui) nuire"2,...
tracking img