L'homme peut il etre libre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (554 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Pour réfléchir à cette question, il faut très certainement remonté à la genèse même de la symbolique de la liberté.

Lorsque l'on recherche une origine au mot : liberté, on ne retrouve qu'uneétymologie Latine, a priori. Les verbes de la racine latine LIBERARE, LIBER, LIBRA, présentent un nombre très important de doublets contraires.

Le terme liberté semble apparaître lorsqu'un choix est àfaire et qu'il est réalisé sans contraintes dites apparentes.

En général, nous disons que cette action se décline en toute conscience... en totale autonomie...par nous même ... en bref : en un librearbitre ... total.

Cette notion d'autonomie dessine au fond la prise en charge de notre personne... ainsi, nous pouvons nous dire que de ce fait, nous ne dépendons plus que de nous même...Alors, pouvons nous dire que nous sommes des être libres ?

Certaines pensées évoqueront inévitablement, une idée morale à la liberté, lorsqu'on lui prête un visage religieux... car dans ce cas, cettecapacité d'être "indépendant" des autres passe entre l'idée du bien et du mal... et de faire un choix entre ces 2 extrèmes morales.

Si nous entrons dans cette voie, nous pourrions remonter à laGenèse, en évoquant le moment où Adam a transgressé l'interdit Divin en mangeant la pommme de l'arbre de la connaissance... celui qui a permis de le rendre libre en lui donnant la capacité de se prendre encharge, et de prendre en charge sa propre existence, de choisir entre le bien et le mal.

Avant, dit la Bible, l'homme vivait heureux dans le jardin d'Eden. Puis le serpent, le tentateur, l'invita àmanger le fruit défendu, celui qui apporte la connaissance ou... ce que l'on appele la conscience...

Bien souvent... d'ailleurs, nous nous disons lors d'un choix délicat que nous en avons mesurétoutes les conséquences éventuelles du "pour" et du "contre"....

Par cet acte, Adam et Eve sont devenus, contrairement à l'animal, libre d'agir comme bon leur semblait.... et non agis et régiés...
tracking img