L'homme peut il perdre la raison?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (373 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’homme est défini par Aristote comme un animal rationnel. Ici la rationalité est la différence spécifique qui permet de différencier l’homme des autres animaux. Dès lors, perdre la raisonsignifierait pour l’homme perdre son humanité même. Or perdre son humanité, cela signifierait pour l’homme perdre son essence, ce qui fait qu’il est ce qu’il est. Mais est-il possible qu’une chose cesse d’êtrece qu’elle est sans être par la même détruite ? En effet perdre la raison ne signifie pas seulement ne plus agir de façon rationnelle, mais perdre la faculté elle-même de pouvoir agir rationnellement.Perdre cette faculté est ce que l’on désigne communément sous le terme de folie. Or la folie est un fait qui s’impose à la pensée, et la question qui se pose est moins de savoir si l’on peut devenirfou, que celle de savoir si l’on peut devenir fou sans cesser d’être un être humain.
Or l'homme qui vit de la sorte est selon Aristote au-dessous d'une bête, et déchoit de son humanité. Donc s'il estpossible de perdre la raison, cela entraîne aussitôt le fait de cesser d'être un homme, de sorte que l'on ne peut pas perdre seulement la raison, tout en gardant son humanité. II. On peut perdrela raison sans perdre son humanité La définition aristotélicienne de l'homme comme animal rationnel semble néanmoins restrictive. En effet il semble que si l'homme se distinguepartiellement par la raison, il se distingue aussi par sa capacité à créer, notamment des oeuvres d'art. Dans le Phèdre, Platon prend l'exemple de Socrate, qui est le philosophe par excellence, et quipourtant est sujet à un accès de création poétique. Socrate crée de beaux discours en étant visité par les muses. Or cette façon de s'ouvrir aux muses peut être assimilée à une perte de la raison. Pourautant Socrate ne se comporte pas du tout comme une bête mais bien plutôt comme un esprit poétique fécond. Ce que l'on voit par cet exemple, c'est qu'il est possible de perdre la raison sans cesser...
tracking img