L'homme violent par nature ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (340 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
2.2 Arguments « contre »

La société est à l’origine de la violence.

 Ex : Rousseau

Selon lui, l'homme est bon par nature. Pour lui l'homme, avant toute vie sociale, vit dansl'ignorance du bien et du mal, l'absence de passion et de malice. Par nature, les actions de l'homme ne sont animées que par deux sentiments : l'amour de soi, à distinguer del'amour-propre, qui lui fait faire ce qui concoure à sa préservation, et, la pitié, que Rousseau définit comme l'aptitude à se mettre à la place de tout être sensible et qui le dissuade de touteviolence. Ainsi, si la vie sociale est à l'origine de la violence, c'est parce qu'elle est la cause d'une corruption de l'homme qui en fait un être animé de passions qui le disposent àrechercher son profit au mépris ou aux dépends des autres.

http://forum.ados.fr/actu/Entraide/philosophie-violent-nature-sujet_21883_1.htm

La société donne une idéologie àl’homme

 Ex : Rousseau

L’homme suit une sorte d’idéologie et devient violent. En outre, dès lors qu'on reconnaît le droit de propriété, des inégalités de richesse apparaissent, cequi provoque des relations de domination ainsi que des violences entre des pauvres qui n'ont rien à perdre et des riches qui veulent accroître leur fortune. C'est donc du côté de la viesociale qu'il faut trouver les causes de la violence humaine et non du côté de la nature humaine.http://www.bac-facile.fr/philosophie/1023-les-hommes-sont-ils-violents-par-nature-ou-a-cause-de-la-vie-sociale.html

L’homme ne va pas se battre par nature, il va trouver une solution alternative.

 Ex : Gandhi

Ce que Gandhi a cherché à faire comprendre, c’estque la non-violence est une stratégie de combat. Ce n’est pas un repli, c’est une manière de combattre le mal sans l’alimenter.

http://sergecar.perso.neuf.fr/cours/violenc2.htm
tracking img